Site Feedback

La vie de Stéphane Hessel

La vie de Stéphane Hessel

Né en 1917 à Berlin, Stéphane Hessel a déménagé à Paris avec ses parents en 1927 où il a devenu citoyen français 1937. Au début de la deuxième guerre mondiale Hessel a été capturé par les Allemands, mais il a pu s’échapper sur le sud de la France et le Maroc a Londrès.

Là, il a joint la Résistance et il a travaillé comme agent secret. En juillet 1944 il a été capturé par le Gestapo à Paris, où il a été torturé et condamné à mort. Les Nazis lui a déporté au camp de concentration Buchenwald. Avec l’aide du médecin du camp, il a changé son identité avec un autre prisonnier, qui était mourra de typhus. En avril 1945, la plupart des captifs étaient déporté à Bergen-Belsen. Pendant le transport en train, Stephan Hessel a pu prendre la fuite et rejoint les lignes américaines à Hanovre.

Après la deuxième guerre mondiale Hessel a travaillé pour le secrétaire général d’ONU, Henri Laugier. Pendant ce temps, il travaillait pour préparer la rédaction de la charte des droites de l’homme. Ensuite il a voyagé le monde entier par ordre d’ONU et le ministère des Affaires étrangères français. Les sujets les plus importants pour Hessel pendant toute sa vie étaient l’aide au développement, la démocratie et les droits de l’homme.

« Un grand Français, un juste, un homme libre. » C’est ainsi que le président François Hollande disait lors de la cérémonie nationale d’hommage à Stéphane Hessel, qui mort le 27 février 2013 a l’âge de 95 ans.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    La vie de Stéphane Hessel

    La vie de Stéphane Hessel

    Né en 1917 à Berlin, Stéphane Hessel a déménagé à Paris avec ses parents en 1927 où il a devenu citoyen français en 1937. Au début de la deuxième guerre mondiale, Hessel a été capturé par les Allemands, mais il a pu s’échapper à Londres, en passant par le sud de la France et le Maroc.

    Là, il a rejoint la Résistance et il a travaillé comme agent secret. En juillet 1944 il a été capturé par le Gestapo à Paris, où il a été torturé et condamné à mort. Les Nazis l'ont déporté au camp de concentration Buchenwald. Avec l’aide du médecin du camp, il a changé son identité avec un autre prisonnier, qui était mort typhus. En avril 1945, la plupart des captifs étaient déportés à Bergen-Belsen. Pendant le transport en train, Stephan Hessel a pu prendre la fuite et a rejoint les lignes américaines à Hanovre.

    Après la deuxième guerre mondiale Hessel a travaillé pour le secrétaire général d’ONU, Henri Laugier. Pendant ce temps, il travaillait pour préparer la rédaction de la charte des droites de l’homme. Ensuite, il a voyagé dans le monde entier par ordre de l'ONU et du ministère des Affaires étrangères français. Les sujets les plus importants pour Hessel pendant toute sa vie étaient l’aide au développement, la démocratie et les droits de l’homme.

    « Un grand Français, un juste, un homme libre. » C’est ce que le président François Hollande disait a dit lors de la cérémonie nationale d’hommage à Stéphane Hessel, qui est mort le 27 février 2013 a l’âge de 95 ans.

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More