Site Feedback

La bête de maître Belhomme: le conte que j'ai juste lu

Je lis a livre de contes écrites par étudiantes de français de niveau B1.
J'ai lu le premier conte intitulé "La bête de maître Belhomme".

Belhomme est un de les sept passagers qui quittent Criquetot pour Havre avec la chariot du cocher Horlaville.
Belhomme a le besoins de atteindre Havre par rencontrer un guérisseur digne de confiance. Il se plaint de un très fort malheur dans son oreille. il pense c'est une mauvaise bête qui le morde le fond de son oreille. Belhomme dit que il ne veux pas aller chez médecin qui spéculerait sûr lui. A mi-route ils arrêtent pour une pause et ils essaient à arracher la bête. Le premier tentative ils coulent de l'eau dans l’oreille de Belhomme, penchant son tête. après ça la bête paraît plus furieux que précédent, et elle mord plus fort la tête de Belhomme. quelqu'un donne le conseil de couler de vin plutôt que eau, pot-être que la bête n'aime pas de l'eau. tout le monde se rit. à la deuxième óperation, coulant l'eau goutte a goutte, la bête sort de l’oreille de Belhomme. tout le monde peux voir que cette bête est une puce.
Belhomme très content mais prétend de payer moitié de le prix du transport, car il ne veux plus aller à Havre. Horlaville, le cocher, n'est pas d'accord. un furieux débat commence. alors le plus gros de les voyageurs menace Belhome par faire payer lui moitié prix plus à boire à tout le monde y un peu d'argent pour l'aide reçu. Le poivre et avare Belhomme doit payer.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    La bête de maître Belhomme: c'est le titre du conte que je viens de lire j'ai juste lu

    Je lis a un livre de contes écrit par pour des étudiants de Français Langue Étrangère de niveau B1.
    J'ai lu le premier conte intitulé "La bête de maître Belhomme".

    Belhomme est un de les des sept passagers qui quittent Criquetot pour Le Havre avec le chariot du cocher Horlaville.
    Belhomme a le besoin de se rendre au atteindre Havre par pour rencontrer un guérisseur digne de confiance. Il se plaint de fortes douleurs un très fort malheur dans son l'oreille. Il pense c'est une mauvaise bête qui le mord le creux fond de son oreille. Belhomme dit qu'il ne veut pas aller chez un médecin qui spéculerait sûr profiterait de lui. A mi-route À mi-chemin, ils s'arrêtent pour une pause et ils essaient à arracher de faire sortir la bête. Le Lors de la première tentative, le cocher verse  ils coulent de l'eau dans l’oreille de Belhomme qui tient penchée penchant sa tête. Mais après ça, la bête paraît plus furieuse qu'avant que précédent, et elle mord plus fort la tête l'oreille  de Belhomme. Quelqu'un donne le conseil conseille alors de verser couler du vin plutôt que de l'eau; peut-être que la bête n'aime pas de l'eau ?. Tout le monde se rit. À à la deuxième seconde tentative óperation, coulant l'eau est versée goutte à goutte; la bête sort enfin de l’oreille de Belhomme. Tout le monde peux voir voit alors que cette la bête est une puce.
    Belhomme est très content mais prétend de ne payer que la moitié de le du prix du transport, car il ne veut plus aller au Havre. Horlaville, le cocher, n'est pas d'accord. Un furieux débat commence. C'es alors que le plus gros de les des voyageurs menace Belhome s'il ne paie par faire payer lui la moitié du prix, n'offre  plus à boire à tout le monde ainsi y qu'un peu d'argent pour l'aide reçue. Et c'est ainsi que le poivre pauvre et avare Belhomme doit dut payer.

    La bête de maître Belhomme: le conte que je viens de lire .

     

     Je viens de lire  un livre de contes écrit pour les personnes qui étudient le français de niveau B1.

    J'ai lu le premier conte intitulé "La bête de maître Belhomme".

    Belhomme est l’un des sept passagers qui quittent Criquetot pour Le Havre avec le chariot du cocher Horlaville.

    Belhomme a besoin d’aller au Havre pour rencontrer un guérisseur digne de confiance.

     Il se plaint d’une très forte douleur dans l’oreille.

    Il pense c'est une mauvaise bête qui lui a mordu le fond de l’oreille.

     Belhomme dit qu’il ne veut pas aller chez un  médecin qui profitera de  lui.

    A mi-route ils arrêtent pour une pause et ils essaient d’arracher la bête.

    A  La première tentative ils coulent de l'eau dans l’oreille de Belhomme en  penchant sa tête.

     Après cette intervention  la bête paraît plus furieuse qu’avant et elle mord encore plus fort la tête de Belhomme.

    Quelqu’un donne le conseil de faire couler du vin plutôt que de l’eau, peut-être que la bête n'aime pas l'eau ? Tout le monde  rit.

     A la deuxième opération, l'eau coulant goutte à goutte, la bête sort de l’oreille de Belhomme.

     Tout le monde peut  voir que cette bête est une puce.

    Belhomme est très content mais exige de ne  payer moitié de le prix du transport, car il ne veut plus aller au Havre.

    Horlaville, le cocher, n'est pas d'accord.

    Un débat enflammé commence.

    C’est alors que le plus gros des voyageurs propose à  Belhome de lui faire payer la moitié du prix et d'offrir à boire à tout le monde, avec un peu d'argent pour l'aide reçue.

     L’avare Belhomme doit payer.

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More