Site Feedback

Une rencontre d'anciens camarades de classe

 

Je viens de revenir de ma ville natale Zeïa d’Amourskaïa région où a passé une rencontre d'anciens camarades de classe. Il y a 20 ans que on a terminé l'école et plus de 10 ans que j'y étais pour la dernière fois. On s'a rappelé notre années d'école et on a ri beaucoup. Il semblait que nous étiez comme des enfants. Nous avons visité notre école. Mon photo est encore sur la mur parmi des autres médaillistes (médailliste sont des enfants qui termine l'école très bien et reçoivent une médaille). Mon école me souvient!
Quand j'étais enfant, je n'ai pas apprécié Zeïa à sa juste valeur. Elle m'a semblé dépérir. Cette une ville où les industries principales sont une centrale hydroélectrique de Zeïa et l'exploitation forestière. La plupart de jeunesse part aux grandes villes et ne reviennent pas à Zeïa. Mais Zeïa ne dépérit pas! Elle a devenu plus belle, propre. Tous les bâtiments sont fraîchement peints, près de presque chaque maison il y a maintenant des terrains de jeux pour enfants. Et la plus grande surprise était une patinoire près ma maison ! Encore une raison de revenir là-bas en hiver !
La nature de Zeïa semble très russe. Les bouleaux, les trembles et les chênes, on peux les voir partout dans cette ville nordique. J'ai été ému en voyant les fleurs de mon enfances, les lis, les fraisiers sauvages, les muguets... Nous avons allés dans le forêts tout près de la ville et j'ai vu des ziseles jouer dans l'herbe, des poissons sauter dans un lac et un pic frapper un arbre. Un arôme d l'air de mon enfance, comme il est doux !
Auparavant j'ai toujours brûlé d'aller de Zeïa. C'était la première fois que j'ai pleuré.
Mon coeur est là-bas. J'y reviens sans faute.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    Une rencontre d'anciens camarades de classe

    Je viens de revenir de ma ville natale Zeïa d’Amourskaïa région où j'ai rencontré d'anciens camarades de classe (ou) j'ai revu d'anciens camarades de classe(ou) était organisé a passé une rencontre d'anciens camarades de classe. Il y a 20 ans que nous ne nous étions pas revus, depuis la fin de notre scolarité on a terminé l'école et plus de 10 ans que je n'y étais pas revenue.j'y étais pour la dernière fois. On s'est  rappelés nos années d'école et on a ri beaucoup, comme si nous étions des enfants.. Il semblait que nous étiez comme des enfants. Nous avons visité notre école. Ma photo est encore sur le mur parmi d' autres médaillés (médailliste sont les enfants médaillés sont ceux qui ont  qui  très bien  terminé l'école  et qui reçoivent une médaille). Je me souviens de mon école !Mon école me souvient!
    Quand j'étais enfant, je n'ai pas apprécié Zeïa à sa juste valeur. Elle m'a semblé dépérir. C'est une ville où les industries principales sont une centrale hydroélectriques de Zeïa , ainsi que et l'exploitation forestière. La plupart des jeunesse partent dans les aux grandes villes et ne reviennent pas à Zeïa. Mais Zeïa ne dépérit pas! Elle a est devenue plus belle et plus  propre. Tous les bâtiments sont fraîchement peints, près de presque chaque maison, il y a maintenant des terrains de jeux pour enfants. Et la plus grande surprise était une patinoire qui est tout près de ma maison ! Encore une raison de revenir là-bas en hiver !
    La nature de Zeïa ressemble à la Russie très russe. Les bouleaux, les trembles et les chênes, on peut les voir partout dans cette ville nordique. J'ai été émue en voyant les fleurs de mon enfances, les lis, les fraisiers sauvages, les muguets... Nous sommes  avons allés dans la forêts tout près de la ville et j'ai vu des ziseles jouer dans l'herbe, des poissons sauter dans un lac et un pic frapper dans le tronc d'un arbre. Un parfum arôme dans  l'air me rappelle de mon enfance, comme il est doux !
    Auparavant j'ai toujours brûlé d'envie d'aller à de Zeïa. C'était la première fois que j'ai pleuré.
    Mon coeur est là-bas. J'y reviens sans faute.

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More