Site Feedback

Article sur l'histoire d'immigration en France.

Selon les statistiques, la France eut accueilli 2,7 millions d'étrangers en 1931, et 3,6 millions en 1990. Actuellement, le nombre estimé est de 4 millions.

L'arrivée des premiers immigrants fut autour de 1850. Ils y étaient venus de Belgique à cause du déficit de natalité, des lourdes pertes de la première guerre mondiale, et de la résistance des petits paysans à travailler en usine. Aux 19ème siècle, il y eut une vague d'immigrés italiens. Aux années 1920, des Arméniens et des immigrants de l'Europe centrale, s'étaient refugiés en France, suites aux persécutions, et d'autres causes économiques mais surtout politiques et humaines. Alors qu'autour des années 45-50, des travailleurs du Portugal et de l'Espagne y étaient venus pour les reconstructions après la guerre mondiale.

En conclusion, durant le 19ème siècle, l'industrie trouva ses prolétaires parmi les paysans qui doivent survivre. Plus tard, ils se furent embourgeoisés ; les étrangers alors n'eurent pas grand-chose à faire qu'à prendre leur place dans les tâches industrielles les plus dures.

Merci de l'avoir corrigé.

Share:

 

3 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    Article sur l'histoire de l'immigration en France.

    Selon les statistiques, la France eut a accueilli 2,7 millions d'étrangers en 1931, et 3,6 millions en 1990. Actuellement, le nombre estimé est de 4 millions (vous pouvez aussi dire "ce nombre est estimé à 4 millions").

    L'arrivée des premiers immigrants fut autour de 1850. Ils y étaient venus de Belgique à cause du déficit de natalité, des lourdes pertes de la première guerre mondiale, et de la résistance des petits paysans à travailler en usine. Aux 19ème siècle, il y eut une vague d'immigrés italiens. Aux Dans les années 1920, des Arméniens et des immigrants de l'Europe centrale, s'étaient refugiés en France, suites aux persécutions, et d'autres causes économiques mais surtout politiques et humaines. Alors qu'autour des années 45-50, des travailleurs du Portugal et de l'Espagne y étaient venus pour les reconstructions après la guerre mondiale.

    En conclusion, durant le au cours du 19ème siècle, l'industrie trouva ses prolétaires (attention, c'est presque une insulte, pourquoi ne pas utliser "ouvriers" ?) parmi les paysans qui doivent devaient survivre. Plus tard, ils se lorsqu'ils furent embourgeoisés ; les étrangers alors n'eurent alors pas grand-chose d'autres à faire qu'à prendre leur place dans les tâches industrielles les plus dures.(Cette phrase n'est pas fausse, mais il est possible de l'écrire un peu mieux : " les étrangers n'eurent alors pas d'autres choix que d'accepter les tâches industrielles les plus dures").

    Merci de l'avoir corrigé. (De rien, c'est très bien)

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More