Site Feedback

faire au revoir de la main

Le train avec du bruit a passa devant moi et m’éclaira indifféremment de ses fenêtres rouges. Je vis comment il s’arrêta à près de feux verts de la gare, y stationnera une minute et alla plus loin. Après marchera deux verstes, je revins. Mes tristesses insurmontables ne me quittèrent pas. Autant que je me sentisse malheureux, mais je me souvient, que mes idées fussent plus tristes et plus sombres encore. Connaissez -vous, des hommes bornés et égoïstes il y a des moments, quand l’esprit qu’ils sont misérables, faites-leur du plaisir. Et même ils coqueterent avec eux-mêmes leurs souffrances. Il y avait beaucoup de vérité dans mes pensées, mais aussi beaucoup d’absurdité et de présomption; et il y avait quelque chose de infantile provocateur dans ma question: «Que peut-il m’arriver de mauvais?»

Поезд с шумом пролетел мимо меня и равнодушно посветил мне своими красными окнами. Я видел, как он остановился у зеленых огней полустанка, постоял минуту и покатил далее. Пройдя версты две, я вернулся назад. Печальные мысли не оставляли меня. Как ни горько было мне, но, помнится, я как будто старался, чтобы мои мысли были печальнее и мрачнее. Знаете, у недалеких и самолюбивых людей бывают моменты, когда сознание, что они несчастны, доставляет им некоторое удовольствие, и они даже кокетничают перед самими собой своими страданиями. Много в моих мыслях было правды, но много и нелепого, хвастливого, и что-то мальчишески вызывающее было в моем вопросе: «Что же может случиться недоброе?»

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    Le train passa avec bruit devant moi et, de ses fenêtres rouges, m’éclaira avec indifférence. Je le vis s’arrêter près des feux verts de la gare, y stationner une minute et filer plus loin. Après avoir marché près de deux verstes, je revins. Les pensées tristes ne me quittaient pas. Autant que je me sentisse malheureux je tâchais, il me souvient, que mes idées fussent plus tristes et plus sombres encore. Il y a des moments, voyez-vous, où la conscience d’être malheureux procure aux gens peu développés et orgueilleux un certain plaisir. Ils coquettent même avec leurs souffrances. Il y avait beaucoup de vérité dans mes pensées, mais aussi beaucoup d’absurdité et de présomption ; et il y avait quelque chose de puérilement provocateur dans ma question : « Que peut-il m’arriver de mauvais ? »

     

    Bonjour Anton, 

     

    Voici la proposition de traduction que je fais pour ce texte avec des alternatives lexicales entre parenthèses.

    J'ai vraiment essayé de respecter l'esprit du texte russe, parfois en simplifiant (Я видел, как он остановился...Je le vis s'arrêter), parfois en remodelant les phrases etc...

    "Rebrousser chemin" colle très bien à "вернуться назад". C'est une expression très utilisée.

    Кто написал этот текст?

     

    Faire au revoir de la main !

    Le train passa bruyamment près de moi et m'éclaira avec indifférence de ses fenêtres rouges. Je le vis s'arrêter près des feux verts de la petite gare, y stationner une minute (un instant) et repartir (rouler) plus loin. Après avoir marché environ deux verstes, je rebroussai chemin (je revins en arrière). Des idées tristes ne me quittaient pas (j'étais envahi de sombres pensées). Certes j'étais plein d'amertume, mais, je me souviens, c'était comme si je m'efforçais de rendre mes pensées (encore) plus tristes et plus moroses. Vous savez, il y a des personnes bornées et pleines d'amour-propre (orgueilleuses, vaniteuses, égoïstes) à qui, par moments, la conscience d'être malheureux procure, pour ainsi dire, du plaisir ; et ils ont même une propension à se faire valoir à leurs propres yeux en raison de leurs souffrances. Il y avait beaucoup de vrai (vérité) dans mes pensées, mais aussi beaucoup d'absurdité et de vantardise et il y avait quelque chose d'ingénument (naïvement) provocateur dans ma question : "Que peut-il donc m'arriver de fâcheux (mauvais, ennuyeux) ?".

     

    Cordialement.

     

     

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More