Site Feedback

Le manoir de Kelmscott aux Cotswolds.

Le week-end dernier j'ai réalisé une ambition. J'ai visité le manoir de Kelmscott aux Cotswolds, une très belle région de l'Angleterre.

En 1848, au Royaume-Uni et après la retraite de William Mallord Turner un artiste très célèbre, des jeunes peintres, Dante Gabriel Rossetti, John Everett Millais et William Holman Hunt ont fondé une "confraternité préraphaélite" pour créer une peinture plus proche de la nature. Ils utilisaient les conventions de Raphael.

William Morris, un écrivain, poète, peintre, dessinateur et architecte a joint la fraternité. Son épouse s’appellait Jane (Janey) une femme dont les cheveux abondants ont été considérée par les préraphaélites d’être l'épitomé de la beauté. En 1871, Morris et Rossetti louent ensemble le manoir de Kelmscott. Janey Morris était leur muse.

Le manoir est élégant. L'intérieur est complet de leurs dessins, leurs peintures, tissus, tapis et broderies.
Les jardins sont plantés avec des roses et beaucoup d'arbres fruitiers rustiques. J’ai trouvé un grand mûrier, un coignassier et un néflier. Ses beaux fruits sont parfois trop oublié aujourd’hui.

William Morris a utilisé les entrelacs végétaux, des feuilles et des fleurs pour créer ses conceptions. Pour les préraphaélites, qui etaient contre l’art d’ élite, la distinction entre l’art et l’artisanat devait être abolie. Ils croyaient que tout les artistes, hommes et femmes, pouvaient être producteurs de beauté et tout homme avait le droit d’être entouré de beaux objets. À son tour, ceci a inspiré le style d'Art nouveau pour la génération suivante, un style qui est devenu très important en France.

À Kelmscott, William Morris, les préraphaélites et ses œuvres d’art vont droit au coeur.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    Gillian, je vous propose une correction possible de votre texte:

     

    Le manoir de Kelmscott dans les collines Cotswolds.

    Le week-end dernier j'ai réalisé un de mes rêves. J'ai visité le manoir de Kelmscott aux Cotswolds, une très belle région de l'Angleterre.

    En 1848, au Royaume-Uni, et après la retraite de William Mallord Turner, un artiste très célèbre, de jeunes peintres (ou: trois jeunes peintres), Dante Gabriel Rossetti, John Everett Millais et William Holman Hunt ont fondé une "confraternité préraphaélite" pour créer une peinture plus proche de la nature. Ils utilisaient les conventions de Raphael.

    William Morris, un écrivain, poète, peintre, dessinateur et architecte a rejoint la fraternité. Son épouse s’appellait Jane (Janey), une femme dont les cheveux abondants furent considérés par les préraphaélites comme l'épitomé de la beauté. En 1871, Morris et Rossetti louent ensemble le manoir de Kelmscott. Janey Morris était leur muse.

    Le manoir est élégant. L'intérieur est totalement orné de leurs différentes créations: dessins, peintures, tissus, tapis et broderies.
    Les jardins sont plantés de rosiers et de nombreux arbres fruitiers rustiques. J’ai trouvé un grand mûrier, un coignassier et un néflier. Ces beaux fruits sont parfois trop oubliés aujourd’hui.

    William Morris a conçu le parc attenant au manoir dans une diversité de végétaux enchevetrés où   fleurs et feuillages se mélangent.  Pour les préraphaélites, qui étaient contre l'art élitiste, la distinction entre l’art et l’artisanat devait être abolie. Ils croyaient que tout les artistes, hommes et femmes, pouvaient être producteurs de beauté et que tout homme avait le droit d’être entouré de beaux objets. À son tour, Ceci a inspiré, à la génération suivante, un style d'Art nouveau , un style qui est devenu très important en France.

    À Kelmscott, les jardins de William Morris, et les œuvres d’art des préraphaélites vont droit au coeur (ou: nous remplissent d'émotions).

    Le manoir de Kelmscott aux Cotswolds.

     

    Le week-end dernier, j'ai réalisé une ambition. J'ai visité le manoir de Kelmscott aux Cotswolds, une très belle région de l'Angleterre.

     

    En 1848, au Royaume-Uni, et après la retraite de William Mallord Turner un artiste très célèbre, des jeunes peintres, Dante Gabriel Rossetti, John Everett Millais et William Holman Hunt ont fondé une «confraternité préraphaélite» pour créer une peinture plus proche de la nature. (Tu pourrais diviser cette phrase et en faire des plus courtes.) Ils utilisaient les conventions de Raphael.

     

    William Morris, un écrivain, poète, peintre, dessinateur et architecte a joint la fraternité. Son épouse s’appelait Jane (Janey). Elle était une femme dont les cheveux abondants ont été considérés par les préraphaélites d’être l'épitomé de la beauté. En 1871, Morris et Rossetti louent ensemble le manoir de Kelmscott. Janey Morris était leur muse.

     

    Le manoir est élégant. L'intérieur est complet de leurs dessins, leurs peintures, tissus, tapis et broderies.


    Les jardins sont plantés avec des roses et beaucoup d'arbres fruitiers rustiques. J’ai trouvé un grand mûrier, un cognassier et un néflier. Ses beaux fruits sont parfois trop oubliés aujourd’hui.

     

    William Morris a utilisé les entrelacs végétaux, des feuilles et des fleurs pour créer ses conceptions. Pour les préraphaélites, qui étaient contre l’art d’élite, la distinction entre l’art et l’artisanat devait être abolie. Ils croyaient que tous les artistes, hommes et femmes, pouvaient être producteurs de beauté et tout homme avait le droit d’être entouré de beaux objets. À son tour, ceci a inspiré le style d'Art nouveau pour la génération suivante, un style qui est devenu très important en France.

     

    À Kelmscott, William Morris, les préraphaélites et ses œuvres d’art vont droit au coeur.

     

    (J'adore les préraphaélites aussi! :) )

     

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More