Site Feedback

voila mon essai . si vous voulez le corriger et enrichir mon vocabulaire , merci

sujet; on pense que dans les grandes villes les gens ont tendance à vivre "chacun pour soi" partagez vous ce point de vue? exprimez votre opinion personnelle en l'illustrant par des arguments et des exemples.

les grands villes où on peut dire que vivre la bàs sera ennuyeux sans des voisins , les habitants des grandes villes ont la tendance de vivre "chacun pour soi" en évitant les relations entre les voisins .
est ce que on peut assumer que les grandes villes essentiellement vivent en telle manière?
personnellement je trouve que les gens qui vivent dans les grandes villes sont plutôt sensés d'éviter le contact avec les autres et de vivre indépendamment puisque ils sont extrêmement occupé autrement dit avec l'embouteillage de la ville , le boulot , les activités variées et en se trouvant dans un jour rempli et chargé , les gens n'ont pas assez de temps pour penser aux problèmes des autres et pou se communiquer tel est le cas des hommes d'affaire.
toutefois les habitants des grandes villes sont souvent les bourgeois parmi , il y a ceux qui néglige la présence de l'autre , ceux qui sont indifférents et qui ignore les gens qui n'appartiennent pas au même classe sociale ce qui résulte en faite ce mode de vie assez froid et cet égoïsme qui caractérise les hommes des grandes villes ce qu'on trouve très rarement dans les villages
pour conclure les gens qui habitent les ban lieux accorde la préférence à ses propre bénéfice d'où ils vivent chacun pour soi mais aussi cela ne veut pas dire qu'il y a pas des gens qui apprécient les relations humaines.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

     

    Toutefois les habitants des grandes villes sont souvent bourgeois/font souvent partie de la bourgeoisie parmi . Il y a ceux qui négligent [the subject here is "ceux"] la présence de l'autre [also "des autres"] , ceux qui sont indifférents et qui ignorent les gens qui n'appartiennent pas à la même classe sociale qu'eux [but it would result quite bad for written French, maybe you should say: "les gens qui n'appartiennent pas à LEUR classe sociale/les gens d'une classe sociale différente à la leur...lots of ways to say that], ce qui résulte en fait [not so bad but a bit "heavy" to read] se traduit par un mode de vie assez froid et un égoïsme caractéristiques des hommes des grandes villes, ce que l'on trouve très rarement dans les villages.

    Pour conclure, les gens qui habitent les banlieux accordent la préférence à leurs propres bénéfices [here I will say..."les gens qui habitent les banlieux préfèrent s'occuper d'eux-mêmes"= they care for themselves]. C'est pour cela qu'ils vivent chacun pour soi, mais pourtant/néanmoins [it highlights the opposition, "aussi" would mean an add] cela ne veut pas dire qu'il y a pas de gens qui n'apprécient pas les relations humaines. [double negation=positive sentence --> so there are people who care for others...to simplify, just say: "pourtant, il existe des gens qui apprécient les relations humaines" for example.]


    Hope it will help you. I'll let others criticize my corrections, it would be better for for you to get different points of view. :)

    [when you speak, it's ok, but when you write, it would be better to avoid "est-ce que" and instead, say: "Peut-on dire que/qu' "] Est-ce qu'on peut dire [better than assumer, but it's a personnal point of view, maybe another person will find it ok] que les grandes villes essentiellement vivent d'une telle manière? [Here, it's a bit strange because...mmh, let's say that cities don't have a style of life, people have it, do you see what I mean? Here, you should focus on people as the subject of the sentence: "que l'on vit essentiellement de cette façon/manière dans les grandes villles" for example. And the adverb "essentiellement" would have a better place after the verb]
    [In France, we are absolutely NOT open-minded about the language, so ALWAYS a capital letter at the beginning. xD] Personnellement je trouve que les gens qui vivent dans les grandes villes sont plutôt censés d' éviter le contact avec les autres et de vivre indépendamment, puisqu'ils sont extrêmement occupés [sont=être, and use as auxiliar, so if the subject is plural -ils-, the past participle will be in the plural form too]. [I cut here, you sentence is getting long. Don't try to do too long sentences at first in French, or it will be hard to follow you] Autrement dit, avec l'embouteillage de la ville [mmh, what do you mean, cars, traffic jam? Just say, "les embouteillages"], le boulot [if written, "le travail", if spoken with friends, boulot is great], les activités variées et en se trouvant dans  [I understand what you mean, but it makes the sentence too complicated, let's say "les journées sont vite remplies et chargées" = with all that, days are quickly busy], les journées sont vite remplies et chargées, et les gens n'ont pas assez de temps pour penser aux problèmes des autres, ni pour communiquer. C'est le cas des hommes d'affaire.

     

     

    Hei ^^

     

    Let's do it step by step.


    [Not sure which sentence you wanted to say exactly, so I just added an "dans" at the beginning --> "Dans les villes"=in the cities, to define the place] Dans les grandes villes,l'on peut dire que vivre sans voisins est ennuyeux [1) Adding l', it sounds better, at least when you write; 2) sans les voisins: it's not a big mistake, but it sounds better, and let's say it makes it less specific=it could be any neighbour; 3) I have put "sans voisins" before the verb, but you can say "où l'on peut dire qu'il est ennuyeux de vivre sans voisins", for example], les habitants des grandes villes [already in the first part of the sentence, not need for repeating it] ont la tendance à vivre "chacun pour soi" en évitant les relations entre les voisins [same as before, and you can also just say "en évitant les voisins" or even, to avoid repeating voisins, just say "en s'évitant"].

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More