Site Feedback

Introduction + Conclusion

Sujet :Si tout individu éprouve un sentiment immédiat de liberté, cette conviction renvoie-t-elle à une croyance illusoire ou à une véritable connaissance de soi ?

Intraduction
Il existe une maxime très connue: « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. » Cependant, Si tout individu éprouve un sentiment immédiat de liberté, cette conviction renvoie-t-elle à une croyance illusoire ou à une véritable connaissance de soi? L’homme cherche la liberté, se sent fier d’être libre, mais la définition de la liberté est difficile à exposer précisément. Ainsi, la liberté individuelle est-elle appuyée sur l’individu? Si la liberté est une moutonnerie de la masse, au lieu d’être raisonnable ?
Dans un premier temps, nous chercherons l’influence de la liberté personnelle à l’individu. Ensuite, nous analyserons s’il excite la même influence dans la communauté, qui est constituée par des individus. Enfin, nous comparerons ces deux influences, expliquerons si la liberté individuelle est une véritable existence.

Conclusion
La liberté est issue de l’individu et la communauté. Pour l’individu, la liberté vient des désirs et de la catharsis, elle nous aide à relâcher le potentiel et nous connaître bien. Pour la communauté, rechercher la liberté a plus de sens de responsabilité, quelquefois il sert d’un slogan, fait l ‘homme oublier sa motivation originaire. Mais la liberté que la communauté obtient dépasse la somme de tous ses individus. Dans ces procédés, les influences positive et négative de la liberté individuelle confirment qu’elle est une véritable existence, et elle n’a pas besoin d’une définition fixe.
Cependant, la liberté individuelle ne peut pas exister seul sans l’individu ni la communauté, elle est obligée de trouver un proteur. C’est aussi une ironie pour elle-même.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

    Introduction + Conclusion

    Sujet :_Si tout individu éprouve un sentiment immédiat de liberté, cette conviction renvoie-t-elle à une croyance illusoire ou à une véritable connaissance de soi ?

    Introduction
    Il existe une maxime très connue_: « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. » Cependant, Si tout individu éprouve un sentiment immédiat de liberté, cette conviction renvoie-t-elle à une croyance illusoire ou à une véritable connaissance de soi_? L’homme cherche la liberté, se sent fier d’être libre, mais la définition de la liberté est difficile à exposer précisément. Ainsi, la liberté individuelle est-elle appuyée sur l’individu_? Si la liberté est une moutonnerie de la masse, au lieu d’être raisonnable ?
    Dans un premier temps, nous chercherons l’influence de la liberté personnelle à l’individu. Ensuite, nous analyserons s’il existe la même influence dans la communauté, qui est constituée par des individus. Enfin, nous comparerons ces deux influences, (et) expliquerons si la liberté individuelle est une véritable existence.

    Conclusion
    La liberté est issue de l’individu et la communauté. Pour l’individu, la liberté vient des désirs et de la catharsis, elle nous aide à relâcher le potentiel et à bien nous connaître. Pour la communauté, rechercher la liberté a plus un sens de responsabilité : quelquefois il sert de/pour un slogan, il fait oublier à l'homme sa motivation originaire/originelle/d'origine ?. Mais la liberté que la communauté obtient dépasse la somme de tous ses individus. Dans ces procédés, les influences positive et négative de la liberté individuelle confirment qu’elle est une véritable existence, et elle n’a pas besoin d’une définition fixe.
    Cependant, la liberté individuelle ne peut pas exister seule sans l’individu ni la communauté, elle est obligée de trouver un porteur ?. C’est aussi une ironie pour elle-même (je ne comprend pas le sens de cela...).

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More