Site Feedback

Mon stage sur les droits de l’Homme en Corée

 

Mon stage sur les droits de l’Homme en Corée
Quand j’étais en Corée, je travaillais en faveur des droits de l’Homme. J’ai travaillé pour une organisation « Corée Fondation Droits de l'Homme» pendant deux ans et aussi travaillé avec des professeurs écrivant des thèses sur le sujet.
J’ai suivi un cours de « Les lois des droits de l’Homme » quand j’étais dans une université. J’ai aimé bien ce cours et voulu connaitre bien sur le sujet. J’ai voulu en fait travailler en faveur du sujet. Le professeur du cours a été justement un directeur de l’organisation « Corée Fondation Droits de l'Homme» lequel justement recherche un stagiaire de ce semestre. J’ai postule a cette position et heureusement j’ai pu réussi une entrevue.
Généralement, je faisais des recherches sur des recommandations d’ONU au gouvernement du Corée du Sud. Le gouvernement du Corée du Sud a s’affilie à neuf parmi les dix organes des droits de l’Homme, sauf le comité des travailleurs migrants (CMW). Bien qu’il y avait des centaines des rapports et documentations y compris des rapports des organes, des ONGs, et du gouvernement national, ils n’étaient rangés ou classés. Donc, j’ai collecté tout des rapports et articles, et classé par chaque an depuis l’année 1966.
J’ai participé plusieurs de conférences comme une stagiaire de l’organisation, dont le forum Gwangju Asia. J’ai aussi programmé des conférences sur des droits de vivre et sur un développement et des droits de l’Homme. Donc j’ai étudié et lu des articles sur les sujet, et fait des suggestions sur le contenu, composition, et activités des conférences. J’ai dû envoyer des lettres d’invitation à des activistes des droits de l’Homme, des professeurs, et d’autres. Durant le processus, j’ai rencontré plusieurs de personnes importantes y compris le titulaire du maire de Seoul, Wonsoon Park. Je pouvais examiner le plus actuel sujets sur le sujet dans le Corée du Sud et avoir un point de vue en ce qui concerne des droits de l’Homme qui encore m’affecte.

Share:

 

0 comments

    Please enter between 0 and 2000 characters.

     

    Corrections

     

    Mon stage sur les droits de l’Homme en Corée

    Mon stage sur les droits de l’Homme en Corée
    Quand j’étais en Corée, je travaillais en faveur des droits de l’Homme. J’ai travaillé pour une l'organisation « Corée Fondation Droits de l'Homme» pendant deux ans et aussi travaillé avec des professeurs écrivant des thèses sur le sujet.
    J’ai suivi un cours de « Les lois des droits de l’Homme » quand j’étais dans une à l'université. J’ai aimé bien aimé ce cours et j'ai voulu en connaitre plus bien sur le sujet. J’ai voulu en fait travailler en faveur du sujet. Le professeur du cours a été était justement un directeur de l’organisation « Corée Fondation Droits de l'Homme» lequel justement recherche et recherchait un stagiaire de ce semestre. J’ai postule a postulé pour cette position et heureusement j’ai pu réussir une entrevue.
    Généralement, je faisais des recherches sur des recommandations de l’ONU au gouvernement du de la Corée du Sud. Le gouvernement du de la Corée du Sud a s’affilie s'est affilié à neuf organes des droits de l’Homme parmi les dix organes des droits de l’Homme, sauf le comité des travailleurs migrants (CMW). Bien qu’il y avait des centaines des rapports et documentations y compris des rapports des organes, des ONGs, et du gouvernement national, ils n’étaient pas rangés ou classés. Donc, j’ai collecté tout des tous les rapports et articles, et classé par chaque an chacun par année depuis l’année 1966.
    J’ai participé à plusieurs de conférences comme une stagiaire de l’organisation, dont le forum Gwangju Asia. J’ai aussi programmé des conférences sur des les droits de vivre et sur un développement et des droits de l’Homme. Donc j’ai étudié et lu des articles sur les sujets, et fait des suggestions sur le contenu, la composition, et les activités des conférences. J’ai dû envoyer des lettres d’invitation à des activistes des droits de l’Homme, des professeurs, et aussi à d’autres personnes. Durant le processus, j’ai rencontré plusieurs de personnes importantes y compris le titulaire du maire de Seoul, Wonsoon Park. Je pouvais examiner le plus actuel sujets sur le sujet dans le en Corée du Sud et avoir un point de vue en ce qui concerne des droits de l’Homme qui encore m’affecte encore.

    Write a correction

    Please enter between 25 and 8000 characters.

     

    More notebook entries written in French

    Show More