Savez-vous combien y a-t-il de mots en arabe ? Découvrez l’influence de la langue arabe sur notre quotidien et pourquoi on l’appelle la langue de l’avenir.
Arabe

Combien de mots dans la langue arabe ?

L’arabe est une langue riche, comprenant plus de douze millions de mots. Toutefois, seuls 10 % d’entre eux sont encore activement utilisés aujourd’hui. En comparaison, le français en compte jusqu’à 100 000, l’anglais environ un million. Le plus grand dictionnaire d’arabe compte 80 000 racines de mots. En effet, il existe des centaines de noms différents pour le mot « lion » ou pour « chameau ». C’est sans doute une des raisons pour lesquelles beaucoup hésitent à se lancer dans l’apprentissage de la langue arabe. Nous découvrirons au cours de cet article que la langue arabe est entourée de beaucoup de mythes. Cependant, vous vous apercevrez qu’ils sont pour la plupart erronés et que l’apprentissage de l’arabe en vaut vraiment la peine !

Les mythes sur la langue arabe

L’arabe est entouré de nombreux stéréotypes. Il est important d’en être conscient avant de commencer à apprendre l’arabe. En voici un florilège :

L’écriture est d’une lourdeur inimaginable

Comparer l’écriture arabe à des hiéroglyphes est assez commun, c’est pourtant loin d’être le cas. L’arabe a un alphabet de 28 lettres, soit seulement deux de plus qu’en français. Il s’écrit de droite à gauche, ce qui, lorsqu’on y réfléchit, peut-être beaucoup plus facile que l’inverse. En effet, de cette façon le stylo est poussé plutôt que tiré. Si vous voulez apprendre l’alphabet et écrire l’arabe, prêtez une attention particulière aux points. Ceux-ci servent à distinguer une lettre d’une autre.

D’ailleurs, pourquoi la langue arabe s’écrit-elle de droite à gauche ?

D’ailleurs, pourquoi la langue arabe s'écrit-elle de droite à gauche ?

Les explications les plus courantes font référence aux matériaux et aux dispositifs anciens utilisés pour l’écriture. En effet, pour graver une écriture dans la pierre, un droitier tenait le marteau dans sa main droite. Le burin quant à lui était placé dans sa main gauche. Ainsi, il en résulte une écriture allant de droite à gauche.

L’arabe a trop de sons exotiques et n’est pas agréable à l’oreille

Ces sons seraient impossibles à apprendre pour un francophone. C’est faux. Il n’y a que peu de sons qui n’existent pas en français et ceux-ci peuvent être facilement appris par imitation. La façon dont on mesure la beauté d’une langue est très suggestive. Beaucoup de gens considèrent le français ou l’italien comme la plus belle langue du monde. Cependant, l’arabe peut tenir la dragée haute aux langues latines à bien des égards.

L’arabe possède un vocabulaire immense et une grammaire compliquée

Vrai et faux. Il existe en effet des centaines voire des milliers de façons de décrire un aliment ou un animal par exemple. Cependant, sachez que ce vocabulaire très riche et varié existe essentiellement en arabe classique. Le vocabulaire de l’arabe standard moderne n’est pas plus complexe que celui de toute autre langue étrangère moderne. Il est facile d’exprimer beaucoup de choses qui sont difficiles dans d’autres langues grâce à ses nombreuses figures de style. Quant au système verbal de l’arabe, il est relativement simple. Par exemple, il n’y a que deux temps : le passé (accompli) et le présent (inaccompli).

Comment expliquer le nombre élevé de mots en arabe ?

L’arabe est l’une des langues les plus parlées dans le monde. Elle est la langue officielle de 22 pays. Elle est également parlée comme langue maternelle par une partie de la population dans onze autres pays. Dans le monde, plus de 300 millions de personnes ont l’arabe comme langue maternelle. Par ailleurs, environ 420 millions de personnes parlent l’arabe comme deuxième langue ou comme langue étrangère. Après l’anglais, le chinois mandarin, l’espagnol et l’hindi, l’arabe est désormais la cinquième langue la plus parlée au monde. La langue arabe joue un rôle économique, politique et diplomatique important dans les relations internationales. Elle est également l’une des langues officielles d’organisations internationales telles que les Nations unies ou l’Union africaine.

Différents types d’arabe

L’arabe est divisé en trois sections distinctes :

  • En premier lieu, il y a la forme la plus complexe qui est l’arabe classique, appelé également langue coranique. Lorsqu’elle est traduite dans une langue étrangère, il est difficile de retranscrire le sens et la signification exacte du mot.
  • Deuxièmement, nous retrouvons l’arabe standard (Al Fusha). Il s’agit d’une modernisation et d’une simplification de la langue coranique. Elle est largement utilisée dans les médias, les écoles, les universités et les occasions officielles.
  • Enfin, la troisième forme est la langue familière. Chaque pays arabe a sa propre langue familière et les régions ont leurs propres dialectes. Elle est parlée à la maison et en privé.

L’avènement des médias de masse a permis de diffuser l’arabe standard, mais aussi de moderniser la langue orale, plusfamilière. Des médias comme Al Jazeera ont même été jusqu’à développer une version plus familière et intelligible de l’arabe standardisé.

Les dialectes sont-ils des langues à part entière ?

Il n’y a pas de consensus sur la quantité ou la définition des langues arabes. Le nombre de personnes parlant arabe est difficile à déterminer. L’arabe est unique, en ce sens qu’il englobe techniquement de nombreuses variétés. Pourtant, il est communément classé comme une seule et même langue. Retrouvez dans le tableau ci-dessous quelques-uns des dialectes les plus importants de la langue arabe.

Nom du dialecte Zone géographique où il est principalement parlé Note
Masri Égypte, est de la Libye Popularisé comme langue de la musique et du cinéma
Darija Presque toute l’Afrique du Nord  
Maltais Uniquement à Malte Il inclut du vocabulaire italien et a été officiellement standardisé en alphabet latin, rompant tout lien avec la fusha.
Hassaniya Au Sahara occidental, dans la quasi-totalité de la Mauritanie et dans certaines parties du Mali.  
Shami En Syrie, au Liban, en Palestine et la majeure partie de la Jordanie. Également appelé « arabe levantin »
Khaliji Irak, Koweït, Qatar, Bahreïn, les Émirats, et en partie à Oman et en Arabie Saoudite.  
Chypriote Chypre Utilisé par les maronites, une communauté chrétienne orientale.
Irakien Irak  
Yéménite Utilisé au Yémen et dans certaines régions d’Oman.  
Soudanais Utilisé dans tout le Soudan et dans certaines régions du Tchad.  

Puisqu’il existe un si grand nombre de dialectes dans la langue arabe, que devez-vous commencer à apprendre ? Dans un premier temps, vous pouvez vous initier à l’arabe standard, puis au dialecte qui vous intéresse le plus.

Une influence dans le monde entier

Une influence dans le monde entier

L’arabe a exercé une influence sur d’autres langues du monde islamique comme le turc, le persan, l’indonésien, etc. En Europe, le français, l’espagnol, le portugais, le maltais et le sicilien ont emprunté de nombreuses expressions à l’arabe. Il suffit de prendre pour exemple les nombreux mots français qui proviennent de l’arabe. Citons entre autres les mots suivants : sucre, massage, chimie, potiron, bougie, aubergine et bien d’autres. À l’apogée de l’Islam, les régions sous domination islamique étaient un centre influent pour l’art, la science et la recherche. En effet, les Arabes possédaient des connaissances considérables dans ces domaines :

  • Médecine
  • Mathématiques
  • Physique
  • Astronomie
  • Architecture
  • Histoire
  • Géographie
  • Droit
  • Philosophie
  • Beaux-Arts
  • Poésie
  • Littérature

En revanche, l’arabe est une langue assez conservatrice et a rarement adopté des mots provenant d’autres langues. Aujourd’hui, la langue arabe évolue en raison de l’influence de l’anglais et adopte plus facilement des termes étrangers.

Pourquoi l’arabe mérite-t-il d’être appris ?

Il est vrai que l’arabe est considéré comme l’une des langues les plus belles et les plus difficiles du monde. Ses sons, son style merveilleux et son riche vocabulaire lui confèrent un caractère et une saveur uniques. Avec la propagation de l’islam, la langue arabe a gagné en importance, même bien au-delà de la péninsule arabique ! De toute évidence, en apprenant l’arabe, vous vous constituerez une base pour communiquer dans le monde des affaires moderne.

Vous entendrez régulièrement dire qu’il s’agit de la langue de l’avenir. En effet, selon de nombreux experts, l’arabe reste une langue clé dans les affaires du monde. Afin de mettre les choses en perspective : le Moyen-Orient devient de plus en plus important sur la scène internationale. Les hommes d’affaires qui se rendent dans les pays arabes se rendent compte que le fait de parler arabe joue en leur faveur. L’arabe est aussi très utile pour postuler à des emplois dans des domaines très variés. Citons par exemple le journalisme, le commerce et l’industrie, l’éducation, la finance et la banque ou encore la traduction. Que vous souhaitiez élargir vos perspectives de carrière ou vous familiariser avec une nouvelle culture, connaître l’arabe présente plusieurs avantages.

Les cours d’arabe avec italki sont conçus afin de vous immerger dans sa culture fascinante, quel que soit votre niveau. Ainsi, ces leçons en ligne conviennent aux étudiants, aux touristes et à toute personne curieuse d’apprendre l’arabe. Nous espérons avoir éveillé votre intérêt pour la langue arabe et vous souhaitons beaucoup de plaisir et de succès dans l’apprentissage ! N’hésitez plus et réservez votre cours de langue avec notre professeur d’arabe. Vous sentez que la langue arabe est faite pour vous ? Alors, poursuivez votre lecture et découvrez notre article qui vous aidera à apprendre l’arabe.