Combien de temps pour parler anglais sans connaître la grammaire ?
Anglais

Combien de temps pour parler anglais sans connaître la grammaire ?

De nombreuses personnes se demandent en combien de temps s’apprend l’anglais sans connaître la grammaire. Il est impossible de répondre précisément à cette question, car de nombreuses variables existent et diffèrent d’un apprenant à l’autre. Toutefois, il existe un cheminement clair pour parvenir à bien s’exprimer dans la langue de Shakespeare. Par conséquent, si vous décidez d’apprendre l’anglais assidument, vous pourrez obtenir d’excellents résultats dans un délai raisonnable. Vous souhaitez savoir de combien de temps vous aurez besoin pour parler anglais couramment même sans grammaire en poche ? Voyons ensemble comment relever ce défi malgré tout.

Se rappeler la place de la grammaire dans la langue avant de déterminer combien de temps est nécessaire pour parler anglais couramment

Nous ne saurions poursuivre sans relever l’importance de la grammaire dans la langue en général, et en anglais en particulier. Tout d’abord, définissons la grammaire.

Le Robert définit la grammaire comme « l’ensemble des règles à suivre pour parler et écrire correctement une langue ». Il faut noter qu’il existe une autre définition, relative à la linguistique, mais la première nous suffit.a grammaire joue un rôle central dans toutes les langues. Donc, il est impossible de s’exprimer convenablement sans une dose suffisante de grammaire. De plus, le caractère délicat de la grammaire anglaise renforce ce postulat.

Cela dit, il est quand même possible de se faire comprendre même sans une maîtrise parfaite de la grammaire, en utilisant certaines techniques.

1er axe : écoutez les autres parler

Sans connaissance de la grammaire, il y aura vraiment beaucoup d’efforts à fournir. Vous avez remarqué que les enfants ont longtemps écouté les autres parler avant de prononcer leurs premiers mots. Utilisez la même démarche.

Pour commencer, vous devrez vous concentrer sur l’écoute des ressources en anglais. En la matière, il existe de nombreuses options.

Écoutez les conversations des enfants

En dépit de leur jeune âge, nous pouvons beaucoup apprendre des enfants. En l’occurrence, vous pouvez prêter l’oreille à ce que se disent les petits. Ces derniers parlent sans aucune connaissance des règles de grammaire ni de ce qu’elles signifient. L’objectif ici est d’emmagasiner un maximum de vocabulaire en anglais pour pouvoir vous exprimer comme ces natifs. Livrez-vous à cet exercice jusqu’à ce que vous commenciez à comprendre des bribes de leurs conversations. De fil en aiguille, vous pourrez déchiffrer l’objet des discussions de ces jeunes, notamment en prêtant attention au contexte.

Écoutez des audio instructives

Étant donné qu’il est question d’apprentissage d’une langue, veillez à vous procurer des ressources audios éducatives. Si vous êtes incapable de trouver les éléments adéquats, demandez conseil autour de vous. En principe, vous trouverez ce qu’il faut sur Internet. Comme dans le cas précédent, soyez très attentif à ce que vous écoutez, d’autant plus qu’il s’agit uniquement de contenus audios. Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez rien au début, cela est normal. Captez bien les mots pour en saisir la bonne prononciation et éventuellement les mémoriser.

Regardez des vidéos éducatives   

Regardez des vidéos éducatives   

À ce stade, vous êtes censé être à un niveau supérieur, puisque vous avez déjà engrangé du vocabulaire. Il faudra juste profiter des séquences vidéo pour faire le lien entre les mots et leur(s) signification(s). Afin de simplifier votre apprentissage, choisissez des contenus pour débutants. Par exemple, regardez des dessins animés, d’autres programmes pour enfants, etc. Si vous suivez ce protocole scrupuleusement, au bout de quelques semaines ou mois, vous pourriez enregistrer des progrès notoires. Vous serez même capables de répéter certaines phrases et d’en former par vous-mêmes.

2e axe : passez en mode conversation

Durant des semaines, vous avez acquis du vocabulaire, étudié comment parlent les enfants et d’autres personnes, etc. Maintenant il est l’heure de mettre la théorie en pratique.

Parlez avec les enfants

Il est préférable de commencer à discuter avec les petits. Ainsi, vous pourrez améliorer votre élocution, sans connaître la grammaire et surtout sans complexe. En effet, converser avec ses pairs est souvent embarrassant en raison du regard des autres. Persévérez dans cette lancée, et n’hésitez pas à vous instruire auprès des enfants. Ces derniers pourront même vous expliquer certains mots en anglais facile.

Discutez avec des locuteurs avancés

Si vous souhaitez progresser, ciblez aussi des personnes ayant un bon niveau d’anglais oral. Cherchez dans votre entourage des personnes avec lesquelles échanger en toute confiance et dans la convivialité. Au fur et à mesure, l’assurance s’installera et votre anglais oral s’améliorera. Ne soyez pas surpris que cette technique marche. De nombreuses personnes ont appris à parler des langues maternelles et étrangères sans ouvrir un livre de grammaire. Cela est aussi possible pour l’anglais, à condition de suivre la bonne méthodologie.

Répétez les paroles entendues

Il n’est pas facile de reprendre ce que disent les autres immédiatement après eux. Si vous en avez la capacité, c’est un exercice qui peut être utile. Néanmoins, il faudra vous assurer que la discussion est de nature instructive afin d’en profiter. Une autre alternative consiste à répéter les paroles entendues dans les contenus d’apprentissage audio et vidéo. Ainsi, ce moyen vous permettra d’être dans de bonnes dispositions pour vous exprimer couramment.

Simulez des conversations   

Une méthode efficace de perfectionnement du langage oral est le fait de s’entraîner seul. Sur la base de ce que vous entendez, imaginez des situations de communication où vous parlez. Par exemple, simulez une séance interactive dans laquelle l’auditoire vous pose des questions et vous y répondez. Jouant le rôle des deux parties, essayez de produire des phrases correctes, en maintenant un débit modéré. Quoique cette technique puisse paraître incongrue, elle pourra produire des résultats notoires si elle est bien exécutée.

Parler anglais sans connaissance de la grammaire : des délais d’apprentissage variés

Parler anglais sans connaissance de la grammaire : des délais d’apprentissage variés

Il faut reconnaître que le manque de grammaire va retarder l’atteinte de votre objectif d’expression courante en anglais. Les méthodes d’apprentissage mentionnées ci-dessus devront s’étaler sur des semaines ou des mois en fonction de l’apprenant. Par conséquent, les résultats différeront en fonction de la volonté du néophyte.

L’apprenant assidu

Par apprenant assidu il faut entendre une personne régulière qui s’applique dans l’étude de la langue anglaise. On peut, au mieux, estimer en combien de temps apprendre l’anglais pour cette dernière. Compte tenu du cheminement à effectuer, il faudra tabler sur une durée de quelques semaines, voire quelques mois. Il faut rappeler que même l’étudiant d’anglais assidu sera limité en raison de son ignorance de la grammaire.

L’apprenant moins ou non assidu

Dans cette catégorie, la durée d’apprentissage sera plus longue, puisque que le rythme sera moins conséquent que dans le cas précédent. Par conséquent, il faudra au moins plusieurs mois pour parvenir à s’exprimer convenablement. L’apprenant pourra même frôler la barre des années, avant de pouvoir parler anglais sans connaître la grammaire.

La technique gagnante : apprendre la grammaire pour bien parler anglais   

Nous ne conseillons à personne de vouloir parler anglais sans connaissances grammaticales nécessaires. En effet, nous décourageons cette voie pour plusieurs raisons :

  • Sans grammaire, il est impossible de s’exprimer convenablement
  • Le temps d’apprentissage va inexorablement s’allonger
  • L’expression écrite souffrira de nombreuses lacunes
  • Il sera impossible de tirer le meilleur parti de la langue

Il n’est jamais trop tard pour adopter la bonne démarche. Alors, faites de l’étude grammaticale une priorité, car elle constitue la colonne vertébrale de toute langue.

En somme, il faut retenir qu’il est possible d’apprendre l’anglais sans connaître la grammaire. Toutefois, la marge de manœuvre demeure faible. Pour pallier le manque de règles grammaticales, l’acquisition d’un vocabulaire conséquent est nécessaire. Tirée par les cheveux, cette approche n’est certainement pas la meilleure. Par conséquent, il faut emprunter la voie royale de l’apprentissage de l’anglais avec grammaire comme élément central du processus.

Étudier l’anglais en ligne : une option intéressante    

Il est souvent difficile d’apprendre une nouvelle langue tout seul. La langue de Shakespeare n’est pas une exception. Afin de remédier à cette situation, italki propose un modèle d’apprentissage de langues convivial et efficace. Notre site compte de nombreux utilisateurs venant d’horizons divers. A travers notre plateforme, des milliers d’apprenants étudient plus de 150 langues.

Alors, vous pourriez en profiter, sans vous soucier de la durée nécessaire pour parler anglais couramment. Vous avez besoin de renseignements supplémentaires avant de vous décider ? Surtout, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous éclairer.

Si vous êtes prêt(e) à rejoindre le mouvement, consultez les profils de nos enseignants et choisissez le professeur d’anglais avec qui vous souhaitez étudier.

Par ailleurs, cela vous intéresserait-il d’en savoir plus sur la relation entre le vocabulaire anglais et français ? Lisez notre article combien de mots communs entre l’anglais et le français.

Related Posts