Comment apprendre l’allemand en 1 mois
Allemand

Comment apprendre l’allemand en 1 mois 

Grâce à sa proximité géographique avec la France, l’Allemagne attire. Nombreux sont ceux qui veulent apprendre cette belle langue. Pour des raisons professionnelles ou familiales, pour le tourisme ou simplement pour le plaisir, vous souhaitez apprendre l’allemand en un mois. Autant vous prévenir tout de suite, vous ne serez pas bilingue en si peu de temps. L’apprentissage d’une langue nécessite de la patience et du temps. Cependant, dans cet article, nous allons vous donner tous les conseils pour que vous puissiez faire de réels progrès rapidement.  Alors « Jemandem die Daumen drücken » !

1.    Soyez conscient des efforts à fournir pour apprendre l’allemand en un mois

apprendre l’allemand

Vous avez un objectif : apprendre l’allemand rapidement. C’est très bien. Avoir un objectif concret permet de savoir exactement où l’on va et aide à l’apprentissage. Cependant, il faut aussi garder à l’esprit les efforts nécessaires à fournir pour l’atteindre. Vous placez la barre haut, alors ne vous ménagez pas. Vous aurez besoin de discipline, de travail et de beaucoup de pratique.

Maintenant que vous avez cela en tête, il est temps de définir des « sous objectifs » et d’organiser votre plan d’attaque. Commencez par préparer un planning avec vos objectifs journaliers. Par exemple : apprendre 10 mots nouveaux par jour. Déterminez le temps que vous voulez y consacrer et comment vous voulez le faire. Cela peut paraître peu, pourtant, si vous vous y tenez, à la fin du mois vous aurez obtenu un vocabulaire fonctionnel conséquent ! Par ailleurs, si vous ne respectez pas votre planning à la lettre ne vous sentez pas mal, c’est tout à fait normal. Nous ne sommes pas des robots après tout. L’important est vraiment que vous sentiez que vous continuez à progresser.

2.    Eliminez les croyances limitatives

Qu’est-ce qu’une croyance limitante ? C’est un état d’esprit ou une croyance à votre propre sujet qui vous freine d’une manière ou d’une autre. C’est un mécanisme parfaitement humain mais en avoir conscience va vous aider à lever les barrières. Vous pouvez par exemple penser que vous êtes trop âgé pour apprendre une nouvelle langue. Cette croyance risque de vous limiter, voire de vous décourager avant même d’avoir essayé. La bonne nouvelle c’est que non ! Il n’y a pas d’âge pour commencer à apprendre l’allemand (ou n’importe quel autre sujet d’ailleurs). On est tout à fait capable d’apprendre de nouvelles choses tout au long de la vie. Cela pourra cependant s’avérer un peu plus difficile si vous avez perdu l’habitude d’apprendre. Si cela fait 20 ans que vous n’avez pas étudié, le démarrage risque de se faire en mode diesel. Cependant, tout est possible et si vous fournissez les efforts nécessaires, vous serez récompensé.

Alors notre conseil : restez curieux, apprenez tous les jours et surtout croyez en vous !

3.    N’ayez pas peur de parler allemand

Voilà un problème très fréquent, surtout chez nous les francophones. Mais alors, comment vaincre sa peur de parler une langue étrangère ?

Tout d’abord, vous devez vous demander pourquoi vous avez peur. Les causes peuvent être multiples, mais comprendre votre crainte vous aidera à la surmonter. Le plus souvent c’est un problème de timidité, ou de confiance en soi. Dans beaucoup de cas, c’est lié à un souvenir d’école ou à une mauvaise expérience. Les écoliers français ne sont pas toujours tendres. Se moquer de quelqu’un qui parle trop bien, ou au contraire rire d’un mauvais accent est chose commune, au collège notamment. Alors, à l’âge adulte, il est compréhensible d’avoir peur d’être ridicule, ou d’être jugé par les autres.

Bonne nouvelle cependant : le collège est terminé. Et vous verrez que la plupart de vos interlocuteurs seront bienveillants envers vous. D’ailleurs, imaginez la situation inverse : un Allemand tente de parler avec vous en français. Comment allez-vous réagir ? L’encourager ou vous moquer ? Il y a fort à parier que ce sera la première option. Alors, n’ayez plus peur de vous lancer !

4.    Prenez des cours intensifs d’allemand

cours intensifs d’allemand

Cela paraît probablement logique mais un bon professeur d’allemand sera d’une aide précieuse si vous voulez apprendre l’allemand rapidement. Il vous aidera à définir vos objectifs, à mettre en place un planning et surtout il vous guidera avec des méthodes pédagogiques d’apprentissage. Bien souvent, ces professionnels sont passionnés par leur métier. Ils ont donc à cœur de transmettre leur savoir linguistique et leurs connaissances culturelles. Apprendre une langue, ce n’est pas seulement connaître la grammaire et le vocabulaire. C’est aussi apprendre à communiquer avec des personnes d’une autre culture que la sienne. D’ailleurs, si vous souhaitez vous expatrier, il est extrêmement important de connaître un peu les traditions du pays. En effet, cela évitera certains malentendus et vous permettra de vous intégrer beaucoup plus facilement. C’est pourquoi prendre des cours intensifs avec une personne native est un excellent moyen de donner un réel coup de boost à vos compétences.

5.    Immergez-vous dans un environnement germanophone

C’est certainement le meilleur moyen pour apprendre l’allemand rapidement. Bien que pour certains, cela signifie aussi sortir de sa zone de confort. Et quoi de mieux que de vous parler de ma propre expérience pour illustrer ce propos.

Mon expérience dans un petit village allemand

Il y a quelques années, j’avais envie de donner un réel coup de fouet à mes compétences linguistiques en allemand. Même si j’avais étudié cette langue au lycée, je me sentais totalement incapable de l’utiliser. J’avais alors décidé de partir faire un volontariat trouvé sur un site internet spécialisé dans les Alpes entre l’Allemagne et l’Autriche. J’ai atterri dans un corps de ferme, non loin d’un minuscule village d’ à peine 1 000 habitants. Autant vous dire que la communication a été difficile, du moins au début. La famille qui m’hébergeait ne parlait ni français ni anglais. Alors passée la timidité des premiers jours, j’ai fini par laisser de côté mes craintes. Vous n’imaginez pas les progrès fulgurants que j’ai faits en à peine trois semaines. Je suis arrivée en balbutiant à peine quelques mots et je suis repartie en pouvant tenir des conversations relativement poussées sur différents sujets. Alors certes, j’avais des connaissances de base préalables, mais je vous promets que je n’aurais jamais pu progresser si rapidement d’une autre manière.

Ce qui a été décisif dans cette expérience a aussi été le fait d’être partie seule. Quand vous ne pouvez compter que sur vous-même, vous n’avez pas d’autre choix que de vous lancer. De plus, partir faire du volontariat en immersion présente de nombreux avantages.

Quels sont les avantages de partir faire du volontariat ?

  • Faire des progrès rapides en allemand
  • Apprendre les traditions et la culture auprès de personnes natives
  • Apprendre de nouvelles compétences (dans mon cas, la taille des arbres et le jardinage)
  • Voyager à moindre coût (bien souvent, en échange de votre aide on vous offre le gîte et le couvert)

Alors voilà, si vous souhaitez savoir comment apprendre l’allemand en un mois, partez quatre semaines en immersion. Et si vous n’avez pas envie de tenter le volontariat, il y a plein d’autres options. Il existe par exemple de nombreuses écoles, qui proposent des séjours immersifs accompagnés de cours intensifs d’allemand.

6.    Lisez, regardez des films et des séries, écoutez de la musique en allemand

Selon vos goûts, vous pouvez choisir ce que vous préférez. Cependant, varier les méthodes et les supports permet d’apprendre de manière plus efficace. Alors n’hésitez pas à vous faire un marathon d’une série germanophone (avec sous-titres), un karaoké sur du Tokyo Hotel ou lire l’intégrale d’Hermann Hesse. Vous pouvez aussi utiliser des livres audio, ils auront l’avantage de vous faire travailler la grammaire et le vocabulaire ainsi que la phonétique. L’important c’est que vous vous amusiez tout en apprenant. Ainsi, votre mémoire fonctionnera de manière optimale et vous progresserez plus vite. De plus, la culture allemande est extrêmement riche : philosophie, poésie, musique, vous n’aurez que l’embarras du choix. Alors, pas d’excuses !   Pour finir, retenez qu’apprendre l’allemand en un mois, trois mois ou six mois n’est pas impossible. Mais cela demande beaucoup d’investissement et de discipline. Il faut aussi être conscient qu’en si peu de temps vous ne parlerez pas un allemand parfait. Mais, si vous y mettez les efforts nécessaires vous serez capable de communiquer. Et c’est le plus important dans une langue, pas vrai ? Quoiqu’il en soit, vous souhaiterez probablement vous détendre un peu après vos exercices intensifs d’allemand. On vous conseille de jeter un œil à notre blog qui comporte de nombreux articles sur les langues et la culture à travers le monde; vous pourriez par exemple apprendre à savoir comment boire le saké japonais.

 

Related Posts