Comment apprendre la prononciation en arabe ?
Anglais

Comment bien parler anglais rapidement ?

Peut-être avez-vous déjà entendu des personnes déclarer : «Je veux parler anglais rapidement». En effet, plusieurs raisons peuvent expliquer la volonté de bien s’exprimer dans cette langue en peu de temps. Il peut par exemple s’agir d’un challenge personnel, d’une exigence académique, professionnelle, etc. Eh oui ! pour saisir certaines opportunités, il faut maîtriser la langue de Shakespeare. Alors, l’importance de bien parler anglais rapidement ne fait plus aucun doute dans ce genre de situations.

Pour vous guider, cet article vous livre plusieurs astuces simples et efficaces pour réussir à bien parler anglais rapidement.

Écoutez encore et encore pour bien parler anglais rapidement

écouter en anglais

L’écoute est l’un des moyens les plus efficaces pour parvenir à bien parler anglais rapidement. Prenons le cas des tout-petits. Incapables de parler au début, progressivement, ils s’expriment oralement en restituant plus ou moins fidèlement ce qu’ils entendent. D’ailleurs, ces enfants « copient » l’accent des locuteurs de leur entourage. L’apprentissage est plus rapide chez les adultes, étant donné qu’ils utilisent la parole depuis longtemps. « Mais que faut-il écouter ? » vous demandez-vous. Voici quelques recommandations à suivre :

  • Suivez régulièrement des émissions radio en anglais ;
  • Suivez des documentaires en anglais ;
  • Écoutez des cours audios en anglais ;
  • Écoutez la prononciation des mots via des outils d’apprentissage en ligne ;
  • Regardez le journal en anglais ;
  • Écoutez des locuteurs natifs parler, sans indiscrétion ;
  • Enregistrez vos leçons en anglais puis réécoutez-les plus tard ;
  • Continuez à écouter jusqu’à ce que vous commenciez à capter le sens des phrases.

Notons que cette méthode peut être décourageante pour les débutants, qui ne comprennent pas grand-chose à ce qu’ils entendent. Toutefois, à force d’écouter régulièrement, vous serez en mesure de comprendre plus vite.

Lisez différentes ressources en anglais

lire en anglais

La lecture est sans conteste l’un des moyens les plus expéditifs d’apprendre l’anglais efficacement. Alors, capitalisez sur vos connaissances de l’alphabet et certaines bases en prononciation anglaise pour lire de nombreux documents. Notez d’ailleurs que les grands orateurs sont généralement de grands lecteurs.

Précisons que la vitesse d’apprentissage varie selon votre niveau en anglais. En principe, la lecture d’un apprenant aguerri est plus fluide que celle d’un débutant. La lecture du novice est souvent hésitante, lente, approximative, etc., mais il pourra rapidement s’améliorer s’il est assidu. Qui dit assiduité sous-entend détermination, ce qui implique de ne rien lâcher en dépit des difficultés. Il existe de nombreuses options en matière de lecture constructive pour votre anglais :

  • Consultez les ressources didactiques telles que les livres de grammaire, de conjugaison, etc.
  • Lisez les journaux en anglais. Écrits en anglais correct, ces canaux d’information sont un moyen d’apprentissage de la langue à ne pas négliger.
  • Parcourez les documents techniques spécialisés. Cette recommandation concerne notamment les étudiants et les professionnels, qui doivent se familiariser avec un jargon particulier.
  • Consultez régulièrement le dictionnaire. À cet effet, nous recommandons d’adopter une approche réactive et proactive. Dans le premier cas, il s’agit de vérifier le sens des mots entendus ou lus, dont on ignore le sens. Dans le second cas, il est question de chercher la signification des mots de façon aléatoire, pour enrichir votre vocabulaire.
  • Lisez les renseignements en anglais figurant sur les produits que vous achetez. Nous pensons par exemple aux informations sur les étiquettes, les conserves, les notices d’appareils, etc. Souvent négligés, ces écrits constituent une source non-négligeable de vocabulaire.

Exercez-vous au maximum

Les exercices jouent un rôle majeur dans l’apprentissage des langues. D’ailleurs, les meilleurs apprenants sont souvent ceux qui s’exercent le plus. Afin de mieux vous exprimer en anglais rapidement, vous n’avez pas le choix : vous devez multiplier les exercices. En la matière, il faut travailler sur deux axes : l’écrit et l’oral. Même si l’objectif principal est d’améliorer votre expression verbale, les deux aspects sont intimement liés. Il ne faut pas oublier que les règles de grammaire s’appliquent tant à l’oral qu’à l’écrit. Donc, un langage verbal correct s’acquiert par l’application des règles écrites.

Multipliez les exercices écrits

Vous devez faire beaucoup d’exercices, car la langue anglaise est délicate. Il faut reconnaître que la grammaire, jugée complexe par certains, est dense (plusieurs thèmes à couvrir). C’est sans compter les fameux irregular verbs, dont certains sont les verbes les plus employés en anglais.

On compte environ 200 verbes irréguliers en usage ordinaire – en dehors de ceux avec préfixe. Tout d’abord, essayez d’en retenir un maximum, en commençant par les plus usuels – leur liste est disponible sur Internet. Par la suite, restituez par écrit ceux que vous avez mémorisés puis contrôlez vos réponses. Répétez cet exercice jusqu’à l’acquisition d’un bon nombre de verbes irréguliers.

Concernant la grammaire, travaillez les bases : le mot, la phrase, les parties du discours, les articles, les temps verbaux… Pour chaque sujet, veillez à traiter de nombreux exercices afin de vous assurer que vous le maîtrisez. Vérifiez les réponses et les explications fournies dans les corrigés pour vous éclairer. Faites corriger vos travaux par un professeur, un proche qui excelle en anglais, etc.

Si vous ne savez pas comment vous organiser, voici donc une suggestion simple. Dressez un planning de travail adapté à votre situation, que vous tâcherez de suivre au mieux. Veillez systématiquement à passer en revue tous les sujets traités en semaine. Fixez-vous des objectifs en termes de scores et de progression. Par la suite, documentez votre évolution en comparaison avec les objectifs fixés. Ne clôturez donc pas une leçon sans l’avoir véritablement comprise. Cette précaution vise à vous assurer que vous ne traînez pas de lacune dans vos études.

Mettez un accent sur l’expression orale

Puisqu’il est question de bien parler dans des délais courts, il faut insister sur le côté oral de l’apprentissage. Vous devez vous exprimer régulièrement, même si vous commettez des fautes. Vous ne réussirez pas tout du premier coup. Ne restez donc pas silencieux de peur de vous tromper. Voici quelques conseils pour vous aider à bien cheminer :

  • Travailler la prononciation. Bien parler, c’est énoncer les mots correctement. Par conséquent, une étude de la phonétique s’avère nécessaire. De nombreuses applications mobiles et web aident les apprenants à bien prononcer les mots anglais, parfois avec différents accents.
  • Converser avec de jeunes natifs. Cette solution est indiquée pour ceux qui veulent parler sans complexe. Toutefois, il faudra se livrer à cet exercice fréquemment pour pouvoir rapidement s’exprimer dans la langue de Shakespeare.
  • Répéter les paroles des personnages de dessins animés. Dans un registre décontracté, entraînez-vous à répéter ce que vous entendez. Il faudra tendre l’oreille, car ce n’est pas évident quand on est novice. D’ailleurs, n’hésitez pas à répéter les séquences jusqu’à ce que vous saisissiez les propos et les repreniez.
  • Prenez part à des séances d’art oratoire entre amis. À tour de rôle, articulez vos propos au meilleur de vos capacités. Dans un cadre pareil, la confiance est au rendez-vous.
  • Utilisez l’assistant vocal de votre smartphone. Avant de vous en servir, vous devez enregistrer votre voix. Vous pourrez alors exécuter des tâches, par commande vocale, si votre voix est reconnue et votre prononciation correcte. Donc, le lancement d’une tâche par assistance vocale est la preuve que votre prononciation est bonne.
  • Enregistrez vos lectures faites à haute voix. Multipliez cet exercice pour mieux articuler les termes et améliorer votre élocution. Vous serez donc en mesure de détecter des failles corrigibles avec la routine.

Passez de nombreux tests de niveau en ligne

Nous vous recommandons vivement de tester votre niveau régulièrement sur le Web. De nombreux sites proposent des évaluations écrites, en grammaire notamment, afin de déterminer votre niveau. N’hésitez pas à passer le maximum de tests possible pour renforcer votre apprentissage et asseoir vos acquis. Par ailleurs, vous pourrez vous inspirer des phrases des exercices pour formuler les vôtres. Testez-vous particulièrement sur les sujets que vous trouvez les plus difficiles. Expérimentez diverses plateformes afin de tâter la difficulté sous différents angles. Enregistrez vos résultats puis comparez-les pour vous apprécier votre progression.

Se faire accompagner par un enseignant qualifié

L’accompagnement par un enseignant compétent demeure la meilleure solution pour celui qui pense : « Je veux parler anglais rapidement ». Le professionnel est outillé pour vous apporter un soutien efficace et personnalisé. Il emploie donc une méthodologie adaptée pour vous permettre d’atteindre votre objectif dans les délais. Pour accompagner des milliers d’apprenants à travers le monde, italki s’appuie sur un réseau d’enseignants qualifiés. L’impressionnante communauté d’apprenants issus d’horizons divers étudie plus de 150 langues enseignées en cours individuels.

Alors, saisissez l’opportunité d’apprendre l’anglais dans la convivialité et le sérieux. Rejoignez le mouvement en choisissant un professeur d’anglais pour vous enseigner la langue des affaires. Assisté de votre enseignant, apprenez comment bien prononcer les mots en anglais pour améliorer votre langage.

Envie d’en savoir plus avant de vous inscrire ? N’hésitez pas à nous soumettre vos préoccupations ou à consulter notre blog pour vous ressourcer.

Related Posts