Coreen

Comment lire le coréen en trois mois

Vous envisagez de passer un voyage d’affaire ou un séjour en famille en Corée du Sud ? Même si vous souhaitez apprendre à lire le coréen que pour compléter votre CV, cela peut être très utile. Tout d’abord, il faut savoir que cette langue est relativement simple à apprendre. Vous vous demandez s’il est possible de savoir comment lire le coréen en seulement trois mois ? La réponse est oui. Pour cela, il convient de mettre en place tout un tas de méthodes essentielles pour commencer un bon apprentissage. Dans cet article, nous vous montrerons comment maîtriser cette langue en un rien de temps.

Les premiers pas pour apprendre à lire le coréen

Le coréen est la langue officielle de la Corée du Sud et de la Corée du Nord. Cette langue est également bien vivante dans plusieurs autres pays, comme le Kirghizistan ou le Japon. À travers les années, il y a eu une grande diaspora coréenne ayant su préserver ses traditions. Ainsi, presque 80 millions de personnes parlent le coréen dans le monde. Selon de nombreux ethnologues, il s’agit d’une langue aussi simple que l’anglais. D’ailleurs, si on la compare à la plupart des langues occidentales, elle est même bien plus facile à apprendre. Si vous souhaitez commencer à lire le coréen, cette information vous sera cruciale.

Premièrement, lorsque l’on parle du coréen, il convient de parler de l’alphabet. L’alphabet utilisé en Corée est le Hangeul, ou Hangul. Si vous êtes locuteur d’une langue latine, vous serez surement apeuré à l’idée d’apprendre un alphabet différent. Cependant, vous pouvez être rassuré. Parmi les langues asiatiques courantes, comme le japonais ou le chinois, le coréen est la langue la plus facile. En cherchant comment lire le coréen, vous serez surpris d’apprendre que la langue a été conçue pour être apprise rapidement. En effet, les petits Coréens apprennent très vite à maitriser cette langue à l’orale comme à l’écrit. À l’école, ils savent écrire, lire et s’exprimer très tôt. Puisque le coréen ne présente pas énormément de difficultés, contrairement au français, il convient de s’y intéresser sérieusement.

Connaître l’alphabet coréen : le hangul

Tout d’abord, pour voyager en Asie, apprendre le coréen sera utile. Ceux qui envisagent de se familiariser avec la culture et le mode de vie de Corée devront connaître les bases. Pour parler cette langue étonnante, il faut tenir compte des règles simples et apprendre par étapes. Tandis que l’alphabet français compte 26 lettres, l’alphabet coréen, le hangul, compte 24 lettres, dont 14 consonnes et 10 voyelles. C’est la première information que vous devez savoir avant de commencer à étudier le coréen.

Avant que le hangul soit créé, le coréen était transcrit en lettres chinoises. Cependant, celles-ci étaient difficiles à apprendre. Pour simplifier la vie des coréens, le roi Sejong a inventé le hangul. Aujourd’hui, beaucoup de scientifiques affirment que le hangul est un alphabet parfaitement adapté à l’ère numérique. En effet, ce système d’écriture est l’un des plus créatifs au monde. C’est simple : il s’écrit en fonction du son de la bouche. Par conséquent, vous pouvez facilement écrire en Hangul en apprenant les lettres en quelques heures seulement

Les voyelles en hangul :

ㅏㅑ ㅓ ㅕ ㅗ ㅛ ㅜ ㅠ ㅡ ㅣ

Les consonnes en hangul :

ㄱㄴㄷㄹㅁㅂㅅㅇㅈㅊㅋㅌㅍㅎ

Ces caractères sont formés de lignes verticales ou horizontales. La lettre coréenne Hangul s’écrit de haut en bas, de gauche à droite. Afin de former une syllabe, il faut combiner une consonne et une voyelle. Il y a des voyelles composées et des consonnes doubles. Ainsi, connaître l’ensemble des caractères coréens vous sera bien utile si vous vous demandez comment lire le coréen.

S’initier à la pratique du coréen

S’initier à la pratique du coréen

Pour commencer à lire en langue coréenne, il faut commencer à lire des choses simples. Après avoir prit connaissance des informations de base, vous devrez entamer un processus d’apprentissage. De cette façon, vous pourrez apprendre en peu de temps. Les mots coréens sont composés de lettres. Il faut donc utiliser les lettres hangul sans cesse. En ouvrant des livres, vous mémoriserez l’écriture. Ainsi, vous accumulerez, peu à petit, des notions de coréen.  La mémorisation est difficile au début, mais elle vaut le coup. Au début, vous pouvez prendre des livres faciles à lire. Nous vous conseillons des albums de jeunesse, pour une approche plus simple. De même, les livres didactiques peuvent être très utiles. Ils vous donneront des explications dans votre langue en plus des textes en langue coréenne. S’ils sont relativement simples, les textes vous aideront à mieux maîtriser l’alphabet.

D’un côté, vous pouvez vous aider de la romanisation. En transcrivant une lettre coréenne vers une écriture latine, vous apprendrez plus vite. Cependant, sachez que vous ne pourrez jamais remplacer fidèlement une lettre coréenne par une lettre française.

Ensuite, vous pouvez apprendre de petites phrases et quelques dizaines de mots de base. Ce sera un excellent bon point de départ pour apprendre à lire le coréen. Notez-les sur un carnet afin de vous en souvenir et revoyez vos notes avant chaque session d’étude. Puis, vous pouvez créer des penses-bêtes et les accrocher là où vous serez certain de les voir. Le cerveau assimilera mieux ces nouvelles informations.

L’apprentissage du coréen par la lecture

Selon votre livre, le langage coréen peut être différent. En effet, en Corée, il existe une division claire entre les formes officielles et non officielles de la langue. Ce phénomène culturel influence la communication. Celle-ci va dépendre de divers facteurs. Par exemple, l’âge de l’interlocuteur, sa profession, ses réalisations, son statut social. Le langage formel est utilisé avec les personnes âgées, les patrons ou les étrangers. D’un autre côté, le langage informel est approprié si l’adversaire est un ami proche, un parent ou un jeune. Pour ceux qui apprennent le coréen à partir de zéro, cette division est importante à comprendre. Ceux qui ne respectent pas les formalités sont considérés comme impolis et, par conséquent, cela peut vous porter préjudice.

Pour apprendre une langue, il faut aussi la comprendre. Ainsi, si vous voulez apprendre à lire en langue coréenne, vous devez comprendre le sens des mots. Vous pouvez traduire chaque nom, verbe, adjectif, adverbe, pronom. Pendant votre lecture, cela vous aidera à accumuler du vocabulaire. De ce fait, vous n’oublierez pas les mots les plus importants. À votre rythme, vous pouvez traduire et noter tous les nouveaux mots que vous apprenez. Donc, vous identifierez, par la suite, comment s’écrit « je », « tu », « bonjour », « merci ». Cela vous aidera à lire plus aisément.

Quels méthodes pour apprendre à lire le coréen

Plusieurs techniques vous aideront à apprendre le coréen rapidement. Si vous apprenez en solitaire, vous apprécierez de les connaître. Nous avons sélectionné les meilleures méthodes d’apprentissage.

Premièrement, écrivez des mots en coréen et tenter de les intégrer dans votre vie quotidienne. Lorsque vous faites vos courses, demander un conseil, pensez à la manière dont vous le diriez en coréen. Faites vos propres recherches ! Dans cet esprit, vous stimulerez sans cesse votre cerveau !

Deuxièmement, écoutez de la musique, peut-être de la K-pop, et lisez les traductions des paroles. Puis, regardez des dramas coréens, des séries intéressantes et laissez les sous-titres. En plus de lire, vous pourrez mémoriser la phonétique des mots.

Enfin, il est important pour vous d’étudier la grammaire de base. Il existe de nombreuses règles dans la langue coréenne. Rappelez-vous que le verbe se place toujours en dernier dans la phrase. De plus, il est courant en coréen d’omettre le sujet dans la phrase lorsqu’il est connu de tous.

Ainsi, pour apprendre rapidement, il faut du dévouement ! Soyez prêt à faire des erreurs et réessayez. Redoublez d’efforts, restez persévérant et travaillez votre lecture à voix haute. La pratique régulière est essentielle. Plus une personne lit, parle et écrit, meilleures sont ses compétences.

En résumé :

  • Familiarisez-vous avec l’alphabet
  • Regardez les dramas coréens en langue originale sous-titrée
  • Lisez et traduisez les paroles des musiques K-Pop
  • Restez concentré

Pour en apprendre davantage sur le coréen, consultez le site du Centre Culturel Coréen à Paris.

Se lancer et rester motiver

Se lancer et rester motiver

Pour conclure, si vous voulez vraiment à apprendre à lire le coréen en seulement 3 mois, soyez déterminé. Chaque jour, ouvrez en livre en langue coréenne et tentez de comprendre chaque mot. La satisfaction que vous retirerez surmontera grandement les difficultés rencontrées en cours de route. De plus, vous pouvez vous entourer d’un ami coréen et discuter avec lui. Apprendre comment lire le coréen demande du temps et de la pratique, cela ne se fera pas en un jour.

Pour parfaire votre apprentissage, n’hésitez pas à tester la plateforme italki. En effet, cette plateforme vous permettra d’apprendre le coréen facilement. De cette façon, vous ferez de bien meilleurs progrès ! En fonction de votre niveau, de vos objectifs, vous pourrez programmer des séances de qualité. Il vous suffira de contacter un professeur de coréen. Vous pourrez suivre des cours en toute flexibilité, pour un tarif abordable. Maintenant que vous savez comment écrire en coréen facilement, vous pouvez envisager de prendre des cours plus approfondis. Dès maintenant, sautez sur l’occasion d’apprendre de façon ludique !

 

Related Posts