Quelles sont les différentes castes en Inde ?
Uncategorized

Quelles sont les différentes castes en Inde ?

L’Inde est l’exemple le plus connu d’un pays organisé selon le système des castes. Si vous envisagez de vous rendre en Inde, il y a certaines choses à savoir. Avant tout, vous devez être conscient que le pays est immense ! Avec 1,1 milliard d’habitants, c’est une société complexe et particulièrement riche. Il convient donc de connaître les différentes castes en Inde. En effet, dans cet article nous vous dévoilons le système des castes en Inde. Celui-ci est déterminé par une hiérarchie très rigide, qui se distingue des autres systèmes dans le monde. Vous serez ravi d’en apprendre davantage et de découvrir combien de castes coexistent en Inde !

Apprendre quelles sont les différentes castes en Inde

L’Inde est une puissance émergente qui présente des richesses inégalées. C’est un pays plein de contrastes, magnétique et effervescent. Vous vous demandez quelles sont les différentes castes en Inde ? Ou combien de castes existent dans ce pays ? Peut être que vous envisagez de voyager en Inde. Ou vous souhaitez apprendre l’hindi !  Tout d’abord, il convient de savoir qu’il existe actuellement environ 3 000 castes distinctes en Inde. Le système des castes est un système hiérarchique de société basé sur les préceptes de l’hindouisme. Il est vrai que c’est la religion de la majorité de la population indienne. Environ 75 % des indiens la pratiquent. Cette religion principale de l’Inde s’immisce directement dans la structure sociale. Ainsi, l’hindouisme divise la société en castes. Le système de caste est déterminé par une hiérarchie très rigide et complexe.

La naissance détermine le statut social d’une personne. La multiplication du nombre de castes en Inde est principalement due à la croissance démographique. De plus, le dynamisme et la diversité des activités productives sont favorisées par la croissance économique de l’Inde. Depuis quelques années, l’Inde s’impose sur la scène mondiale. En effet, avec la mondialisation, les entreprises indiennes sont particulièrement convoitées. Contrairement à ce qu’affirme le gouvernement indien, ce système a perduré dans le temps. Il est à noter qu’il a été officiellement aboli en 1947. Bien que le gouvernement ne l’admette pas, la vérité est que ce système est encore présent dans la société. Il interfère directement avec la qualité de vie de la population indienne. Si un indien est issu d’une caste considérée comme « noble » ou « supérieure », il aura accès à des privilèges. Néanmoins, certains sont issus de castes inférieures et ne disposent pas des mêmes droits.

Découvrir et comprendre les différentes castes indiennes

Découvrir et comprendre les différentes castes indiennes

Si vous avez programmé un voyage en Inde, ne soyez pas étonné par ce système particulier que sont les castes. Du fait de sa tradition millénaire, les caractéristiques des castes sont encore très présentes dans la société indienne. Donc, dans les coutumes, les castes jouent un rôle important. Bien éloignée des sociétés occidentales, la société indienne est régie par des règles spéciales. En effet, ce système a la ségrégation sociale comme principale caractéristique. Cela détermine le rôle des personnes au sein de la société indienne. Ainsi, cette ségrégation se traduit par une grande inégalité sociale. En Inde, un individu naît dans une caste et celui-ci ne peut accéder à une caste supérieure. La division de la société en castes est déterminée par l’hérédité. Donc, les castes sont définies en fonction de la position sociale qu’occupent certaines familles hindoues. Cette « hiérarchie » sociale est marquée par des privilèges et des droits.

Au XXème siècle, il était possible de vérifier l’existence d’environ 3 000 castes en Inde. En fait, les Indiens croient au « karma ». Ceux qui sont nés dans des castes inférieures souffrent à cause d’erreurs commises dans des vies antérieures. Il est donc nécessaire d’accepter leur destin, même s’il est misérable. De plus, la couleur de peau était également un facteur essentiel pour déterminer la caste d’une personne. Ainsi, ceux qui ont le teint le plus clair appartenaient généralement aux castes les plus privilégiées. Casta, en sanskrit (une ancienne langue parlée en Inde), signifie « couleur » !

Les bases importantes des castes en Inde

Le système des castes repose sur deux grands principes. Afin de régir la société, ceux-ci se sont implantés dans les traditions et les coutumes. Le premier principe est l’hérédité. Chaque caste se transmet de manière héréditaire, c’est-à-dire de père en fils. Ensuite, le deuxième principe est la stratification. Chaque caste se comporte comme une classe sociale donnée au sein d’une hiérarchie rigide. Les mariages, emplois, amitiés et modes de vie sont basés sur la caste d’un individu. De cette façon, si une personne était née dans une certaine caste, il était impossible qu’elle devienne membre d’une autre.

Avant tout, commencez par découvrir les premières castes de l’Inde. Tout d’abord, il n’y avait, à l’origine, que quatre types de castes en Inde. Ceux-ci étaient les Brahmanes, qui étaient composés de prêtres, enseignants et philosophes. C’était la caste la plus élevée. Dans la hiérarchie de la société indienne, ils sont comparés aux dieux. Ensuite, il y a les Kshatriyas , composés de militaires. On pense, au sein de l’hindouisme, qu’ils naissent avec les armes du dieu Brahma et jouent le rôle de guerriers. Il y avait également les Vayshias composés d’agriculteurs et de commerçants. La caste la plus inférieure étaient les Shudras, qui devaient servir les castes supérieures. Cette caste était censée provenir des pieds du dieu Brahma. Elle était composée d’artisans, d’ouvriers et de paysans. Ainsi, il était particulièrement difficile de faire partie de cette caste.

Les différentes règles du système de castes en Inde

Après avoir découvert les différentes castes en Inde  vous pouvez découvrir leur fonctionnement. En plus des quatre castes principales, il existe encore un groupe de plus. C’est le groupe des soi-disant intouchables ou Dalits, qui ne font pas partie du système. C’est un groupe de personnes considérées comme hors castes qui finissent par effectuer des travaux difficiles. En effet, environ 16 % de la population indienne faisait partie de cette « caste ». Cependant, les Dalits ont été victimes des formes de violence les plus variées. Ainsi, les personnes qui n’appartenaient à aucune des castes étaient considérées comme des parias. Ils n’avaient presque aucun droit et privilège. De plus, ils étaient rejetés. Les parias étaient appelés intouchables car les personnes d’autres castes ne pouvaient pas avoir de contact avec eux. Ce terrible mépris a entrainé une forte discrimination entre les Indiens.

Au fil des décennies et de la croissance de la société indienne, les castes en Inde se sont subdivisées. Ainsi, la société indienne a hérité d’une structure complexe avec des milliers de sous-castes. Dans les castes, les questions économiques n’ont pas d’importance, seules les valeurs culturelles. Une famille peut avoir une excellente situation financière et appartenir à une caste inférieure. À l’inverse, une famille pauvre peut appartenir aux castes supérieures.

Étudier le système des castes pour découvrir l’Inde

Étudier le système des castes pour découvrir l’Inde

Bien que les discriminations soient de moins en moins nombreuses de nos jours, la séparation des castes reste très forte. Malgré les avancées, le système des castes est toujours important, surtout loin des grandes villes. En Inde, elle existe par exemple dans la définition des mariages. En effet, beaucoup d’Indiens ne peuvent épouser que des personnes du même groupe. Dans certains villages, même les puits d’eau ne pouvaient pas être partagés avec les castes inférieures. Les individus sont divisés sont une forme traditionnelle de stratification sociale. Par conséquent, ces divisions créent souvent des conflits. Elles peuvent être basées sur des préceptes économiques, culturels, religieux et autres. Pour en apprendre davantage sur l’Inde, vous pouvez consulter le site officiel du Centre Culturel Franco-Indien.

Rester motiver à mieux connaître l’Inde

Désormais, vous connaissez q les différentes castes en Inde. Vous avez également appris leur fonctionnement et leur nombre ! Maintenant que vous en savez davantage sur le système de caste, vous pouvez engager un professeur d’hindi. Bien sûr, le système de caste peut vous sembler étrange. Cependant, il représente une grande partie des aspects culturels indiens. Les castes en Inde sont régies par des lois très différentes des lois démocratiques des autres pays. Bien que la Constitution indienne a aboli le système des castes et rejette toute discrimination, elles sont encore bien présentes. En effet, la division entre les castes existe dans la société comme un aspect culturel majeur. Cela est encore plus vrai dans les petites villes. Dans une société organisée en castes sociales, l’individu de naissance est destiné à la caste à laquelle appartient sa famille.

Ainsi, il n’y a aucune possibilité de changer de caste. Cependant, après l’abolition légale des castes, l’État indien a commencé à offrir des quotas. Ces quotas ont permis que les castes les plus basses aient accès aux fonctions publiques et aux établissements d’enseignement. Ces castes ont eu accès à un meilleur accès à l’éducation et à certains types de travail. Donc, avec toutes vos connaissances de l’Inde, ne vous arrêtez pas là ! Découvrez 5 proverbes en hindi pour impressionner vos amis . Ne ratez pour rien au monde cette occasion de mieux connaître ce beau pays qu’est l’Inde !

Related Posts