Stella
J'ai ressens le plus gros choc culturel auquel vous avez jamais été confronté en Inde. Indiens n'utlisent de papier toilette du tout. Je connaisais ça avant mon voyage donc j'emportais beaucoup de papier toilette avec moi. Malheureusement, je ne restais plus de papier toilette le dernier jour de mon voyage. Mon amie locaux n'ai pas papier toilette du tout. Et le quartier n'est pas pour tourists alors je ne trouvais pas rien. Mais j'ai besoin de faire popo, j'ai dû ménager avec le main gauche come les gens du coin. J'ai besoin beaucoup de courage à le faire.
Aug 18, 2021 12:58 PM
Corrections · 6
J'ai ressenti mon plus gros choc culturel en Inde. Les indiens n’utilisent pas du tout de papier toilette. Je savais ça avant mon voyage donc j'avais emporté beaucoup de papier toilette avec moi. Malheureusement, il ne m'en restait plus le dernier jour de mon voyage. Mon amie local n'en avait pas. Et le quartier n'est pas pour les touristes, alors je n'en ai pas trouvé du tout. Mais j'avais besoin de faire popo, et j'ai dû me débrouiller avec le main gauche comme les gens du coin. J'ai eu besoin de beaucoup de courage pour le faire.
August 18, 2021
Le plus gros choc culturel auquel je n'ai jamais été confronté, fut lors de mon voyage en Inde. Par exemple: les Indiens n'utlisent pas de papier toilette. Mais je le savais avant mon voyage là-bas, donc j'en ai emporté plusieurs rouleaux avec moi. Malheureusement, Il ne me restait plus de papier toilette le dernier jour de mon voyage. Et malheureusement pour moi, mon amie qui habite là-bas n'en avait pas non plus. Et le quartier n'etait pas touristique, alors je n'ai rien trouvais. Mais j'avais vraiment besoin d'aller au toilette, j'ai donc dû me nettoyer avec la main gauche comme les gens du coin. J'ai eu besoin de beaucoup de courage pour le faire.
August 18, 2021
J'ai ressenti mon plus gros choc culturel en Inde. Les indiens n’utilisent pas du tout de papier toilette. Je savais ça avant mon voyage donc j'avais emporté beaucoup de papier toilette avec moi. Malheureusement, il ne m'en restait plus le dernier jour de mon voyage. Mon amie local n'en avait pas. Et le quartier n'est pas pour les touristes, alors je n'en ai pas trouvé du tout. Mais j'avais besoin de faire popo, et j'ai dû me débrouiller avec le main gauche comme les gens du coin. J'ai eu besoin de beaucoup de courage pour le faire.
May 15, 2022 3:27 PM
Want to progress faster?
Join this learning community and try out free exercises!