Bin
Community Tutor
Jour 55/100 C’est vrai que souvent, lorsqu’il fait beau, il me suffit de jeter un coup d’œil dehors pour me trouver dans la bonne humeur. Mais, à part le soleil, la pluie me plaît beaucoup aussi. Un des mes souvenirs impressionnants est celui où une personne marche sous la pluie. Grâce à la lumière faible, qui m’a permis de la prendre en photo d’une longue durée d’exposition, on ne voit qu’en mouvement un parapluie et ses chaussures. Donc vous voyez que ce monde surréaliste, créé par la pluie, est à l'origine invisible. Mais avec un peu d’imagination de notre part, comme par magie, il se montre immédiatement devant nos yeux. Puis, dès que le soleil revient, il disparaît comme s'il n'avait jamais existé, tout comme notre présence éphémère sur terre. Pouvez-vous corriger mes erreurs, s'il vous plaît ? Merci beaucoup d'avance ! :)
Feb 8, 2022 2:07 PM
Corrections · 10
Jour 55/100 C’est vrai que souvent, lorsqu’il fait beau, il me suffit de jeter un coup d’œil dehors pour être de bonne humeur. Mais ce n'est pas seulement le soleil, la pluie aussi me plaît beaucoup. (ou : Mais le soleil n'est pas le seul à me réjouir, la pluie aussi me plaît beaucoup). Un de mes souvenirs les plus marquants est celui d'une personne marchant sous la pluie. Grâce à la lumière faible, qui m’a permis de la prendre en photo avec une longue durée d’exposition, on ne voit qu’un parapluie en mouvement et des chaussures. Donc vous voyez que ce monde surréaliste créé par la pluie, à l'origine/d'abord imperceptible/invisble, se montre à nos yeux par le jeu de notre imagination, comme par magie. Puis, dès que le soleil revient, il disparaît comme s'il n'avait jamais existé, tout comme notre présence éphémère sur terre. Pouvez-vous corriger mes erreurs, s'il vous plaît ? Merci beaucoup d'avance ! :)
C'est féérique, en effet.
Feb 8, 2022 8:28 PM
Jour 55/100 C’est vrai que souvent, lorsqu’il fait beau, il me suffit de jeter un coup d’œil dehors pour être de bonne humeur. Mais lorsqu'il n'y a pas de soleil, la pluie me plaît beaucoup aussi. Un de mes souvenirs marquants est celui où une personne marchait sous la pluie. Grâce à la faible lumière, qui m’a permis de la prendre en photo avec une longue durée d’exposition, on ne voyait qu’un parapluie et des chaussures en mouvement. Donc vous voyez que ce monde surréaliste, créé par la pluie, est invisible à l'origine. Mais avec un peu d’imagination de notre part, comme par magie, il se dévoile à nos yeux. Puis dès que le soleil revient, il disparaît comme s'il n'avait jamais existé, tout comme notre présence éphémère sur terre. Pouvez-vous corriger mes erreurs, s'il vous plaît ? Merci beaucoup d'avance ! :)
C'est magnifiiiiiiiiique ❤
Feb 8, 2022 2:18 PM
Want to progress faster?
Join this learning community and try out free exercises!