Nguyễn Hoàng Danh Mộ
Je rêve d'écrire mon propre livre depuis longtemps. Il s'agirait d'un monde irréel qui déborderait des dragons et des monstres odieux. Je créerais bien un protagoniste vivant une enfance malheureuse, qui serait en quête de vengeance pour sa famille et qui serait accompagné par un vampire végétarien et une fée menteuse et rusée. J'esquisserais également un antagoniste raisonné, posé, malicieux et secondé par une armée de harpie. Pour vaincre ce vilain très précautionneux et surpuissant, il faudrait que le personnage principal dresse un dragon dans la Forêt Noire et en monte à dos affrontant la force de l'ennemi. Dans la bataille finale, ce serait la fée qui souffrait le coup de l'épée du malfaiteur et mourirait en protégeant le héros. Cela deviendrait la motivation pour lui de battre son adversaire. En définitive, il tuerait le seigneur des harpies avec sa hache de justice. Malheureusement, cette victoire serait un cercle vicieux. Bientôt, il se rendrait compte que pour ressuciter ses proches, il faudrait juste devenir le successeur du titre Seigneur des harpies. Il accepterait son destin rien que pour rencontrer ses bien-aimés encore une fois et attendrait un autre héros venant pour l'assassiner.
Feb 5, 2022 6:00 AM
Corrections · 2
Je rêve d'écrire mon propre livre depuis longtemps. Il s'agirait d'un monde imaginaire qui déborderait de dragons et de monstres odieux. Je créerais bien un protagoniste ayant vécu/eu une enfance malheureuse, qui serait en quête de vengeance pour sa famille et qui serait accompagné par un vampire végétarien et une fée menteuse et rusée. J'esquisserais (joli, mais un peu curieux ici, plutôt : j'imaginerais) également un antagoniste raisonné, posé, malicieux et secondé par une armée de harpies. Pour vaincre ce vilain très précautionneux et surpuissant, il faudrait que le personnage principal dresse un dragon dans la Forêt Noire et monte sur son dos (ou : le chevauche) pour affronter la force de l'ennemi. Dans la bataille finale, ce serait la fée qui serait frappée d'un coup d'épée du malfaiteur et mourrait en protégeant le héros. Cela le motiverait à battre son adversaire. En définitive, il tuerait le seigneur des harpies avec sa hache de justice. Malheureusement, cette victoire serait un cercle vicieux. Bientôt, il se rendrait compte que pour ressusciter ses proches, il lui faudrait devenir le successeur du titre de Seigneur des harpies. Il accepterait son destin rien que pour rencontrer ses bien-aimés encore une fois et attendrait un autre héros venant pour l'assassiner.
Quelle imagination !
Feb 5, 2022 8:54 AM
Want to progress faster?
Join this learning community and try out free exercises!