Community Web Version Now Available
Andrea
Community Tutor
Êtes-vous d'accord avec la reforme de l'orthographe de la langue française de le 1990? Bonjour à toutes et à tous,

êtes-vous d'accord avec la reforme de l'orthographe de la langue française de le 1990?
Mar 31, 2019 9:06 AM
4
0
Comments · 4

Bonjour Andrea,

Avant de répondre à cette question j'ai moi-même demandé à une amie qui travaille dans une maison d'édition comment cette réforme était mise en oeuvre. Sa réponse est la suivante, à savoir : cette réforme est appliquée et donc éditée dans les manuels scolaires. Dans les dictionnaires figurent pour un mot réformé les deux orthographes (par exemple goûter et gouter, avec et sans accent circonflexe). Selon elle dans les journaux, les revues et les romans cette réforme n'est pas appliquée.

D'après ce que j'ai compris cette réforme n'est pas obligatoire. Il est donc possible de l'appliquer ou pas. Cette attitude étrange adoptée par le ministère de l'éducation s'explique par l'attitude de l'académie française qui a menée une longue lutte contre la féminisation des noms de métiers et des titres. Ce combat d'arrière garde est expliqué dans le livre de Bernard Cerquiglini "Le ministre est enceinte". C'est aussi l'académie française qui avait empêché l'application de la réforme de 1990 ..... avant 2018.

Le pouvoir politique a évité pendant 28 ans de déclencher une guerre linguistique comme les élites françaises adorent se livrer dans les journaux qui comptent à Paris, Le Monde, Le Figaro littéraire, etc ...

L'académie française a réussi à trouver la seule femme académicienne en son sein favorable à la féminisation des noms de métiers et de titre pour se fendre d'un article dans Le Monde. C'est vrai, ils n'ont pas beaucoup de femmes parmi eux et de plus certaines rares présentes étaient opposées à la féminisation des noms de titre.

April 13, 2019

@Léon

Dans cette réforme la suppression des accents ne concerne qu'un petit nombre de cas où ils n'étaient pas justifiés. Du fait que l'application de cette réforme n'est pas obligatoire la situation créée risque d'être un peu confuse. C'est l'usage qui l'emportera. Sinon comme le souligne le titre du livre de Bernard Cerquiglini ce sont uniquement les académiciens qui pensent que "Le ministre est enceinte". Toute la population française dit :"la ministre est enceinte".

April 14, 2019
Bonjour Andrea, bonjour Jacques, ayant travaillé un peu en France, à la fin des années '90, pour des particuliers et même collaborateur des Editions Flohic, je me souviens avoir appliqué les règles de l'AF, mais pas à 100%, dans un souci de lisibilité, fluidité et comprehension, on decidait coup sur coup pour celles qui étaient problématiques, mais on a jamais renoncé aux accents, surtout pas ça ... 
April 13, 2019
Habituellement, il y a un cahier de charges... suivant l'editeur... bad habits die hard :)
April 14, 2019
Andrea
Language Skills
English, French, German, Italian, Romanian, Spanish
Learning Language
French, Romanian