Check out our updated Community
Beaba
Pour compléter les questions, un moyen de retenir le vocabulaire

Les flashcards, lesquelles, pour des raisons qui m’échappent complètement, n’ont pas un équivalent dans la langue française. Il s’agit de cette petite carte (souvent en bristol) avec d’un côté le mot en langue cible (pour nous, ce sera le coréen) et de l’autre sa traduction en langue maternelle. L’avantage est qu’une fois un mot su, on peut facilement mettre sa carte de côté pour se concentrer uniquement sur les autres.

 Mais il est possible de faire encore mieux et c’est ce que je vous invite à découvrir.On a vu que les flashcards sont un moyen de mémorisation à travers une répétition espacée dans le temps.Il se trouve qu’un scientifique allemand, Sebastian Leitner, a démontré dans les années 70 qu’il était possible de maximiser le système en classant les cartes en différents groupes correspondant à notre facilité de remémoration.
C’est le système Leitner et en voici le fonctionnement :
Nous testons nos connaissances avec les cartes d’un groupe. Si nous nous rappelons le sens d’un mot, nous mettons sa carte dans le groupe suivant, dans le cas contraire, nous la mettons dans le tout premier groupe. L’intervalle entre chaque test augmente avec les groupes.

Pour donner un exemple concret, les délais proposés n’étant que des indications :
Nous avons 4 groupes. Le groupe 1 correspond aux mots que nous connaissons mal, le groupe 4 à ceux que nous maîtrisons bien. Nous allons vérifier les mots du groupe 1 tous les jours, ceux du groupe 2 tous les 3 jours, ceux du groupe 3 toutes les semaines et le groupe 4 tous les mois. Si nous vérifions le vocabulaire du groupe 1, les mots que nous connaissons sont promus dans le groupe 2 et seront donc testés de nouveau quelques jours plus tard ; les mots connus du groupe 2 passeront dans le groupe 3, ceux du groupe 3 dans le 4 et ceux du 4 pourront être considérés comme définitivement sus et maîtrisés.
À l’inverse, les mots des groupes 2, 3 et 4 dont le sens nous échapperait retourneraient directement dans le groupe 1. Ainsi, vous passez plus de temps sur les mots qui vous posent problème, vous travaillez la mémoire à court terme, mais aussi à long terme. Le résultat : un travail de mémorisation plus efficace.

*Merci Jérome - source : http://www.entre-france-et-coree.com/2008/05/12/du-bon-usage-des-flashcards-pour-le-vocabulaire/#more-242

PS : Cela complète le fait de traduire les questions et d'en faire, non ?

Aug 10, 2008 5:25 PM
Comments · 3
C'est vrai que nous sommes tous différents, je suis tout à fait d'accord avec toi. Il faut chercher et trouver la méthode qui nous convienne le mieux ! 
September 3, 2008
Je pense que c'est une excellente méthode pour l'apprentissage des mots clé du coréen. On devrait essayer tout pour trouver ce qui fonctionne bien pour soi-même.
August 20, 2008
Un peu de vocabulaire de temps en temps pour ceux qui veulent faire les fiches...  
Pour commencer, des verbes :   

가-다 : Aller
보-다 : Voir
하-다 : Faire
먹-다 : Manger
마신-다 : Boire
August 14, 2008
Beaba
Language Skills
English, French, Japanese, Korean
Learning Language
English, Japanese, Korean