Claudiu Bogdan
Les scandinaves J'ai marre de leur assurance bourgeoise, de la mentalité très répandue ici, que si seulement on travaille et suivre les règles, on fait tout son devoir existentiel et on peut donc vivre dans le confort de son égoïsme. Les scandinaves ignorent les autres avec une sorte de légèreté rationnelle, contente. C'est parce qu'il croient peu dans la vraie importance que l'autre ou quelque chose d'inattendu peut avoir pour eux. Ils considèrent comme secondaires les rôles intimes ou spirituelles que les autres peuvent jouer, d'une façon directe, dans leur vie. Ils ne croient pas intimement et spirituelment dans les autres. Ils croient dans une société qui fonctionne bien, mais ils ne se soucient pas avec de vraie candeur et curiosité de ceux qui forment cette société. Ils s'approche peu et rarement l'un de l'autre, ils vivent ensemble en maintenant la distance et en fonctionnant bien. Les scandinaves sont égoïstes et grégaires à la fois, parce qu'ils coexistent et fonctionnent comme des abeilles, mais ils vivent tous clos, chacun dans son cercle restreint de sa famille et du peu d'amis qu'on a. Et ils vivent aussi clos dans le cercle de leur routine qui remplace presque totalement leur vie. Très peu d'entre eux vivent aussi pour l'imprévu, en étendant quelque chose ou quelqu'un de nouveau. On est peu curieux, on s'émeut peu, on se change peu. J'ai un cousin qui a remarqué une fois, en colère, que les danois vivent "comme s'ils seraient préprogrammées pour leur vie entière". Et en effet, c'est une observation très répandue entre les étrangères qui vivent dans cette pays...
Oct 2, 2020 9:15 PM
Claudiu Bogdan
Language Skills
Danish, English, French, German, Italian, Portuguese, Romanian, Russian, Spanish
Learning Language
Danish, English, French, German, Italian, Portuguese, Russian, Spanish