Fergus
Professional Teacher
Brassens - Mourir pour des idees paroles Je viens de lire les paroles de la chanson Mourir pour des idées de George Brassens; et s'en lèvent quelques points de grammaire et qui ne me sont pas clairs: Multitude accablante En hurlant à la mort me sont tombés dessus 1 Devait on comprendre que la multitude crie à la mort, ou qu'ils crient les mots "à la mort", ou encore autre chose? Or, s'il est une chose Amère, désolante En rendant l'âme à Dieu, c'est bien de constater Qu'on a fait fausse route 2 Comment fonction cet 'en' ici? Pourquoi pas dire "s'il y a une chose ... en rendant l'âme à Dieu"? Mourir pour des idées C'est le cas de le dire C'est leur raison de vivre 3 "c'est le cas de le dire" ici veux dire "à vrai dire"? Des idées réclamant Le fameux sacrifice Les sectes de tout poil en offrent des séquelles 4 Les séquelles sont-elles les séquelles au sacrifice ou au demande du sacrifice? Elle n'a pas besoin qu'on lui tienne la faux 5 Que voudrais dire "tenir la faux" ici? Merci d'avance pour tout éclairage!
Aug 31, 2018 9:43 PM
Answers · 2
C'est le cas de le dire = Maintenant plus que jamais on peut dire (formule avec allusion à un autre élément) = le mot, l'expression convient bien à la circonstance présente.
September 1, 2018
Bonjour, Je vais essayer de te donner quelques réponses, même si je ne suis pas expert dans l'analyse des chansons de Brassens et j'imagine que certains auront une interprétation bien différente. J'espère que cela t'aidera. Exercice pas facile que d'interprêter ce type de chansons ! 1/ les paroles sont : Mourir pour des idées, l'idée est excellente Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eue Car tous ceux qui l'avaient, multitude accablante En hurlant à la mort me sont tombés dessus Crier à la mort vient des chiens qui crient longuement quand il y a un décès. Ainsi dans ce couplet, les personnes qui hurlent à la mort sont, de mon point de vue, les gens qui incitent ou encouragent d'autres personnes à se sacrifier par exemple pour leur patrie ou pour d'autres idées. 2/ "S'il est" vs "s'il y a" Ici, il utilise s'il est car d'une part c'est plus joli et d'autre part ca doit l'arranger pour le nombre de pieds dans la chanson :) Pas grand chose à dire ici, c'est le choix du parolier. 3/ "c'est le cas de le dire" n'a pas le même sens que "à vrai dire". C'est surtout pour souligner le paradoxe entre "mourir pour ces idées" et "leur raison de vivre". Mourir pour ses idées est une raison de vivre. 4/ J'aurais tendance à dire que les séquelles sont les conséquences des demandes de ceux qui veulent que les autres meurent pour leurs idées. C'est donc également la mort des victimes qui se sont sacrifiérs. 5/ La faux est un ancien outil pour faucher le blé dans les champs. C'est aussi l'outil avec lequel on représente la mort. Tenir la faux représente donc le fait d'être la mort (the death).
September 1, 2018
Still haven’t found your answers?
Write down your questions and let the native speakers help you!