Rustam Mulyukov
Gens sont bons et mechants, braves et làches, intelligents et imprévoyants, beaus et laids, sains et malades, gais et sombres, vieuxs et jeunes, droits et cachottiers, francs et rusés. Mais quel nous et vous sommes? Pourquoi nous ne sommes pas si, quels nous voulons etre? Est qui coupable: un état ou un vie? voisins ou parents? Collégues ou amies? un chef ou pere? une société ou même nous-mêmes? Aujourd'hui voleurs beaucoup sont, menteurs beaucoup sont et salauds beaucoup sont! Mais gens mendiants apparaître, gens sans-abris apparaître ou même gens malheureux apparaître... Mais posons (poser) nous une question souvent "Pourqoui les gens sont tel (si)? Pourquoi ils ne aiment pas leurs besogne? Pourquoi mere gronde pere ou pere gronde mere?" Paraître vi nous avons tout : une famille, un toit au-dessus de tête, une eau, un manger, une énergie, un peu de d'argent, une santé (bone ou mauvaise). Mais tout est également, quelque chose ne est pas. Voila, ne est seulement pas QUE?
Feb 17, 2021 2:37 PM
Corrections · 2
Les gens sont bons et méchants, braves et lâches, intelligents et imprévoyants, beaux et laids, sains et malades, gais et sombres, vieux et jeunes, droits et cachottiers, francs et rusés. Mais qu'êtes-vous ? Que sommes-nous ? Pourquoi ne sommes-nous pas ce que nous voulons être?
Je n’ai corrigé que la première partie, par manque de temps. Mais ça permet déjà de travailler quelques points. « Gens » prend toujours un article/déterminant. « Vieux » s’écrit de la même façon au singulier et au pluriel. On ne met jamais de « s » après un « x ». Joli texte, ça présage un bon style littéraire pour le futur.
Feb 17, 2021 2:50 PM
Want to progress faster?
Join this learning community and try out free exercises!
Rustam Mulyukov
Language Skills
English, French, Russian
Learning Language
English, French